by Tasha Kerry on 07/01/2019 | Culturel

10 des plus importants influenceurs et révolutionnaires du cannabis aux E.-U. en 2018

Révolutionnaires du cannabis Vous souhaitez savoir qui sont les personnes qui influencent et révolutionnent l’industrie cannabique aux E.-U. en 2018 ? Sensi partage les dernières informations. Rafraîchissez vos connaissances concernant les entrepreneurs reconnus et les figures de proue du secteur du cannabis.


Étant donné que l’engouement pour la légalisation du cannabis gagne la planète et qu’il est beaucoup question de sa légalisation nationale prochaine aux Etats-Unis, des influenceurs et révolutionnaires importants consolident leurs legs pendant que de nouveaux noms émergent. Voici une liste des dix plus importants influenceurs et révolutionnaires du cannabis aux E.-U. en 2018.

Steve DeAngelo

Rares sont ceux dans le monde du cannabis qui ignorent le nom de Steve DeAngelo. A la suite d’une carrière de 40 ans comme militant, entrepreneur et éducateur pour le cannabis, DeAngelo est aujourd’hui PDG du Harborside Health Center à Oakland, en Californie, et conférencier régulier lors d’événements internationaux liés à l’industrie. En avril dernier, le magazine Forbes l’a nommé parmi les sept personnes les plus influentes du secteur du cannabis. DeAngelo est également l’un des cofondateurs du groupe Arcview, mis sur pied pour faire connaître aux investisseurs les meilleurs et les plus brillants entrepreneurs de ce secteur. Depuis sa création en 2010, Arcview a amassé au moins 70 millions de dollars pour plus de 100 entreprises.

Wanda James

Wanda James est propriétaire de Simply Pure, l’un des dispensaires les plus connus du Colorado. Ancienne lieutenante de la Marine et directrice de campagne politique, elle a siégé au comité des finances d’Obama et au groupe de travail sur l’amendement 64, lequel a jeté les bases de la règlementation du cannabis récréatif au Colorado. Peu de propriétaires de dispensaires en connaissent autant que James, ou ont d’aussi bons contacts. Simply Pure est le premier dispensaire du Colorado dirigé par des Afro-Africains, et il est connu pour son engagement politique. En effet, James et son mari Scott Durrah, ancien officier de la Marine et chef certifié, ont activement milité pour les droits des patients traités au cannabis et des anciens combattants souffrant du trouble de stress post-traumatique (PTSD). James est également PDG de Global Cannabis Initiative, un organisme voué à la croissance durable de l’industrie du cannabis et à sa règlementation.

Whoopi et Maya

Influenceurs et révolutionnaires du cannabis 2018, E.-U.

En 2016, lorsque Whoopi Goldberg et sa partenaire d’affaires Maya Elisabeth, créatrice de produits comestibles primés, ont lancé une gamme de produits à base de cannabis, elles ne se doutaient pas que leur crème antidouleur pour femmes serait la marque de produit cannabique qui connaîtrait la plus forte croissance en 2017. Leur gamme de produits sophistiqués comprend quatre catégories :

1. Savor (savourer), une tartinade de cacao cru infusée au cannabis biologique, un super aliment végétalien et sans gluten ;

2. Soak (tremper), un sel de bain à la lavande composé de sels réparateurs infusés au cannabis ;

3. Relax (relaxer), une teinture végétale comprenant du cannabis, des baies de sureau, des feuilles de framboisier, de l’agripaume cardiaque et de la passiflore pouvant être consommée en boisson chaude ou froide ; et

4. Rub (frictionner), une lotion pour le corps de luxe qui incorpore du cannabis à un mélange d’herbes pouvant servir à soulager les crampes menstruelles.

Les produits de Whoopi et Maya sont maintenant offerts dans plus de 300 boutiques californiennes.

Emma Chasen

L’un des rôles les plus importants dans la conjoncture cannabique est celui d’éducateur, ces personnes qui utilisent leur expertise pour promouvoir les bienfaits du cannabis. Parmi les éducateurs de la prochaine génération se trouve la biologiste Emma Chase, qui a précédemment travaillé au dispensaire Farma de Portland. Elle y a été promue directrice générale après avoir été consacrée meilleure personne aux soins des buds. Emma a par la suite fait équipe avec le Sativa Science Club pour créer une série abordable de cours en ligne sur le cannabis. Le style pratique d’Emma et ses connaissances approfondies sont populaires auprès des jeunes consommateurs de cannabis.

Damien Marley

 Influenceurs et révolutionnaires du cannabis 2018, E.-U.

Le plus jeune du légendaire clan Marley, Damien ou Jr. Gong, fait de grosses vagues dans le milieu cannabique depuis quelques années, mais a intensifié son implication en 2018 en ouvrant, en partenariat avec Tru Cannabis, le dispensaire Stony Hill au Colorado. Ce nom occupe une place spéciale dans le cœur de la star de reggae, car c’est le lieu jamaïcain où il est né. Dans le cadre d’une stratégie de publicité croisée, Stony Hill est aussi le nom de son plus récent album lancé l’été dernier. Il s’est aussi associé à Ocean Grown Extracts pour cultiver de la marijuana dans une prison abandonnée de Coalinga, en Californie, et a fait équipe avec un groupe d’investisseurs pour acheter le magazine High Times.

Keith Stroup

Aucune liste des personnes influentes sur la scène cannabique ne serait complète sans le nom de Keith Stroup. Stroup est le fondateur de l’organisme National Organization for the Reform of Marijuana Laws (NORML), pour lequel il agit à titre de conseiller juridique. Lorsque cet avocat a créé NORML en 1970, seulement 12 pour cent de la population américaine se déclarait en faveur de la légalisation, ce qui ne l’a pas dissuadé pour autant. Aujourd’hui, avec ses 135 sections régionales et ses 550 avocats, NORML est le plus grand mouvement populaire pour le cannabis au monde, et 2 Américains sur 3 appuient la légalisation du cannabis.

Nick et Nate Diaz

Les frères Diaz sont actuellement deux des combattants les plus dangereux dans le milieu des arts martiaux mixtes, mais aussi deux des militants pour le cannabis les plus loquaces : ils affirment que le cannabis est un élément clé de leurs réussites et le qualifie d’optimiseur de performance. Le dossier de Nick, 34 ans, compte 37 combats et 13 knockouts, alors que Nate, 32 ans, compte 31 combats et quatre knockouts. Les deux frères détiennent des ceintures noires en jiu-jitsu, participent à des triathlons et sont résolus à briser les stéréotypes entourant le cannabis. De plus, ni l’un ni l’autre ne reculent devant la controverse. Nick a d’ailleurs été suspendu trois fois pour griller du cannabis, et en 2016, Nate a écopé d’un avertissement lorsqu’il a vapoté lors d’une conférence de presse après un combat.

Joshua Kaplan, Ph. D.

Le mouvement pour la légalisation progresse et ouvre la porte à un large éventail de produits à base de cannabis qui ont potentiellement des bienfaits pour plusieurs affections, dont l’épilepsie, l’anxiété et l’obésité. Dans ce contexte, Joshua Kaplan, docteur en neuroscience et journaliste scientifique pour des publications cannabiques éminentes dont Leafly et High Times, indique qu’il importe plus que jamais d’avoir accès à de la recherche scientifique impartiale. Comme Kaplan poursuit ses recherches soutenant les bienfaits sur la santé du cannabis, attendez-vous à entendre parler de lui au cours des prochaines années.

Tom Angell

Pour quiconque souhaite demeurer au fait des dernières nouvelles cannabiques provenant des Etats-Unis et de partout au monde, Tom Angell est présent. Son infolettre hebdomadaire, Marijuana Moment, couvre les plus récents gestes politiques et juridiques relatifs au cannabis. De plus, grâce à de nombreux conseils et exclusivités, son fil Twitter est une rare source d’actualités en temps réel. Angell préside également l’organisme sans but lucratif Marijuana Majority.

Snoop Dogg

Tout comme DeAngelo et Stroup, aucune liste d’influenceurs et de révolutionnaires du cannabis ne serait complète sans Snoop, le rapper cannabique OG devenu magnat des médias cannabiques, et possiblement le plus connu des militants pour le cannabis. Snoop a investi dans plusieurs initiatives cannabiques, y compris la plateforme médiatique Merry Jane, la marque de produits à base de cannabis Leafs by Snoop et la société de capital de risque Casa Verde. Depuis la création de Case Verde en 2015, Snoop a amassé plus de 45 millions de dollars en fonds d’investissement pour des projets liés au cannabis.

Commentaires

Poster un commentaire

Luc Prévost

Dans le monde francophone, qui serait dans le top10 ?

Noman Hosni ? ;-)

07/01/2019

yann clement

Personne.

09/01/2019

Laissez un commentaire

Merci d'entrer un nom
Oups, on dirait que vous avez oublié quelque chose.
Read More