10 faits intéressants au sujet des graines de cannabis

Loin de n’être qu’une partie du nom de notre entreprise, les graines de cannabis sont l’essence même de notre mission. Nous les aimons, elles nous fascinent et nous voulons partager avec vous nos connaissances à leur sujet ! Voici dix faits intéressants que tout « cannaisseur » doit connaître.

Les graines de cannabis semblent à première vue toutes pareilles, mais ces petites enveloppes brunes tachetées recèlent une diversité infinie. Du chanvre industriel en passant par des sativas des plus raffinées, des variétés modernes à autofloraison aux graines les plus anciennes, la graine est à l’origine de tout ! Nous vous présentons ici dix faits intéressants au sujet des graines de cannabis, pour votre plaisir et à partager.

1. Toutes les graines de cannabis se ressemblent

Aucune différence visible ne peut permettre de différencier entre elles les différentes sortes de graines de cannabis – régulières, féminisées, à autofloraison et de chanvre industriel. Ainsi, pour être certain de la nature des graines de cannabis que vous achetez, assurez-vous de vous les procurer auprès de banques de graines réputées (telles que la banque de Sensi Seeds et celle de la compagnie White Label).

2. Les graines de cannabis sont comestibles

Vous pouvez manger les graines de chanvre, et elles sont bonnes pour vous ! Les graines de Cannabis sativa L. sont une excellente source de protéines et renferment un ratio presque parfait d’oméga 3, 6 et 9. Ces acides gras essentiels (AGE) sont essentiels à la santé et ne peuvent être produits par le corps. Il est mieux de manger des graines de chanvre que des graines de cannabis, les premières étant beaucoup plus abordables ! Les différentes graines ont toutes la même teneur en AGE – elles produisent pourtant des plantes affichant différents taux de THC. Les graines de cannabis ne contiennent pas de THC (tétrahydrocannabinol) ni toute autre substance psychoactive.

3. Une plante de cannabis peut produire des centaines de graines

Une seule plante de cannabis peut produire des centaines voire des milliers de graines, dépendamment de sa taille et du succès de la pollinisation. Certaines variétés de chanvre ont été croisées pour augmenter le rendement en graines, lorsque celles-ci représentent le produit recherché, par exemple dans l’industrie alimentaire.

4. L’humanité utilise des graines de cannabis depuis des millénaires

Les graines de cannabis les plus anciennes ont été trouvées en 2007 dans une tombe en Chine, et sont vieilles de 2700 ans. En tant qu’espèce, notre relation connue avec le cannabis remonte à des milliers d’années, et on peut deviner qu’elle est encore plus ancienne !

5. La taille n’a pas d’importance !

Les graines de cannabis sont environ de la taille d’une tête d’allumette. Elles peuvent varier en fonction de la variété, pouvant être légèrement plus volumineuse qu’une graine de tomate jusqu’à atteindre la taille d’un petit pois. La taille de la graine n’a aucune incidence sur la taille de la plante qui en sortira ni sur sa vitalité.

6. Elles aiment être conservées à la fraîche

La température idéale pour conserver des graines de cannabis se situe entre 5 et 7°C (40 à 45 °F), ce qui, d’un point de vue pratique, correspond à la température de la porte d’un réfrigérateur ménager. Les graines de cannabis doivent être conservées dans des conditions sèches pour éviter qu’elles ne moisissent ou ne germent prématurément. Ceci s’applique pour les graines de cannabis de collection et celles que l’on mange !

7. Les graines de cannabis sont des pièces de collection

Dans plusieurs pays, il est légal de posséder des graines de cannabis (habituellement parce qu’elles ne contiennent pas de THC), alors que les faire germer est puni sévèrement. Bien des gens sont contraints à acheter et préserver leurs graines, telles des pièces de collection, dans l’attente que survient, plus tôt que tard, un changement politique favorable à la culture personnelle de cannabis.

8. Les graines de chanvre peuvent être magiques !

Les graines de chanvre étaient utilisées par les jeunes femmes pour conjurer des visions de leur futur époux. La veille du solstice d’été (ou à une autre date importante selon la situation), la femme sortait et dispersait des graines de chanvre par terre en récitant neuf fois une comptine qui commençait ainsi « Chènevis je sème, chènevis pousse… ». Ensuite, elle se retournait et regardait au-dessus de son épaule gauche dans l’espoir de voir son futur époux, une faux à la main (voir ci-bas un autre lien entre le chanvre et la faux). Cette pratique était populaire au 19e siècle.

9. Les Scythes en faisaient un usage récréatif et industriel

Le peuple ancien des Scythes a donné son nom à la faux (scythe en anglais), l’instrument muni d’une lame arquée dont ils se servaient pour couper leurs céréales, et le chanvre. A l’an 450 AEC, un de leurs rites religieux consistait à jeter des graines de chanvre sur des braises ardentes à l’intérieur de petites tentes où ils s’assoyaient pour prendre un bain et des inhalations de fumée.

10. Parfois elles germent par accident !

Les graines de chanvre sont souvent utilisées pour nourrir les oiseaux, ce qui aurait donné naissance à une légende urbaine selon laquelle quelqu’un – habituellement une grand-mère – aurait renversé dans le jardin le contenu de sa mangeoire à oiseaux et six mois plus tard, se serait fait arrêter pour culture, accidentelle, des plantes de chanvre. En 2014, une situation semblable est survenue, bien que cette histoire circulait depuis des années.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Profile-image

    Sensi Seeds

    L’équipe de rédaction de Sensi Seeds regroupe des botanistes, des experts médicaux et juridiques ainsi que certains des activistes les plus renommés tels Dr Lester Grinspoon, Micha Knodt, Robert Connell Clarke, Maurice Veldman, Sebastian Marincolo, James Burton et Seshata.
    En savoir plus
Retour haut de page