La NYC Cannabis Parade 2020 : tout savoir sur les éditions passées et à venir

Plus grande manifestation cannabique au monde, la NYC Cannabis Parade, aux États-Unis, a pour objectif de dépénaliser la plante. Outre le défilé, l’événement propose des débats, animés par des militants et des personnalités politiques, ainsi que des concerts. Des événements similaires ont simultanément lieu dans d’autres villes du monde.

Où ? New York, États-Unis

Quand ? 2 mai 2020

Année de lancement : Années 70 (à l’origine un simple « smoke-in »)

Type de manifestation – Défilé et rassemblement

Site Web officiel – https://cannabisparade.org/

Qu’attendre de la NYC Cannabis Parade 2020 ?

Comme les années précédentes, la NYC Cannabis Parade 2020 aura lieu le premier samedi du mois de mai. La programmation n’a pas encore été dévoilée – cette section sera mise à jour dès que nous disposerons de plus amples informations.

Que pouvez-vous attendre de Sensi Seeds lors de la NYC Cannabis Parade 2020 ?

Informations pratiques/à ne pas oublier lors de votre visite de la NYC Cannabis Parade

  • Lieu – La Parade démarre dans le centre de Manhattan (« midtown », généralement entre la 32e rue et Broadway). Le rassemblement a lieu à l’Union Square Park, sur la 14e rue (entre University Place et 4e Avenue). Pour se rendre à Union Square, prendre le métro 4, 5, 6, L, N, Q ou R jusqu’à la station « 14th Street – Union Square ».
  • Tarif – La NYC Cannabis Parade est gratuite.
  • Horaires d’ouverture – Le défilé est officiellement ouvert par un discours, à 11 heures, pour finalement se mettre en marche à midi et demi. Le rassemblement commence ensuite vers 13 heures (à l’arrivée de la parade), sur fond de discours et de musique, pour se terminer vers 17 heures.
  • Où se loger – La NYC Cannabis Parade ayant lieu en plein cœur de la ville de New York, vous trouverez un certain nombre d’hôtels à proximité, parmi lesquels le Walker Hotel Greenwich Village, le Hyatt Union Square New York, ou le Chelsea Inn – 17th Street.

Règlements/Responsabilités

  • Banderoles et pancartes – Banderoles et pancartes sont autorisées et fortement encouragées.
  • Législation américaine en matière de cannabis – La consommation de cannabis est illégale à New York, tant sur le plan fédéral qu’au niveau de l’État. Le CBD est autorisé pour autant que le taux de THC reste inférieur à 0,3 %.

Lisez cet article de fond sur la législation américaine en matière de cannabis pour en savoir davantage. 

Éditions précédentes

La NYC Cannabis Parade est l’une des principales manifestations procannabis des États-Unis et attire des visiteurs de tout le continent. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des éditions passées.

Points forts de la NYC Cannabis Parade 2019

  • L’Édition 2019 comptait parmi ses intervenants Mme Arlene Williams (« Mamie Ganja »), qui a insisté sur la nécessité d’encourager l’autonomisation des femmes.
  • Jumaane Williams, un avocat public de New York, a souligné l’impact négatif de la guerre contre les stupéfiants sur les personnes de couleur.
  • Sensi Seeds était de nouveau fière de sponsoriser cette importante manifestation.
  • La vidéo ci-après vous offre un aperçu de l’ambiance de la NYC Cannabis Parade 2019 :

Points forts de la NYC Cannabis Parade 2018

  • Cynthia Nixon (alors candidate au poste de gouverneure de l’État de New York) a profité de sa participation à la NYC Cannabis Parade 2018 pour exprimer son soutien en faveur d’une légalisation du cannabis.
  • D’autres intervenants comme Steven Hager, ancien rédacteur en chef de High Times, et Dana Beal, fondatrice de la Global Marijuana March et cofondatrice de Cures Not Wars, étaient également présents.
  • La vidéo ci-après montre la prise de parole de Cynthia Nixon lors de la manifestation :

Points forts de la NYC Cannabis Parade 2017

  • Un certain nombre de groupes de défense du cannabis participaient à la parade 2017, notamment Empire State NORML, Veterans Allied for Cannabis Legalisation, ou encore le Stop Mass Incarceration Network
  • La liste des intervenants pour cette année incluait : Aron Kay (entarteur « bobo » et militant anciennement atteint du cancer), Frank Sha Francois (candidat du Green Party), et Rob Robinson (cofondateur du NY Harvest Fest, hôte de la NY Cannabis Alliance).
  • Si vous avez envie de découvrir à quoi ressemblait la parade 2017, cette vidéo est faite pour vous :

Points forts de la NYC Cannabis Parade 2016

  • Dans le cadre de l’événement 2016, le réseau d’information Cannabis News Network a diffusé des interviews exclusives du lieutenant de police Jack Cole (LEAP) et de Doug Green (Empire State NORML). Cole a notamment souligné l’importance de la parade, déclarant : « Depuis 1970, nous avons enregistré plus de 50 millions d’arrestations pour des infractions non violentes liées aux drogues. Certains pays ne possèdent même pas 50 millions de citoyens ! ».
  • Les intervenants de la NYC Cannabis Parade 2016 incluaient Donna Schweir, une défenseuse des droits des patients travaillant avec Compassionate Care New York, Vanessa Maria, directrice de la Coalition procannabis de la côte est, et Dana Beal, fondatrice de la Global Marijuana March.
  • Voici la vidéo couvrant cette édition 2016 :

Points forts de la NYC Cannabis Parade 2015

  • Les intervenants de la NYC Cannabis Parade 2015 comprenaient : Occupy Wall Street, Joseph « Jaz » Hayden (de la plateforme médiatique All Things Harlem), Betty Aldworth (Directrice exécutive de Students for Sensible Drug Policy), et Mike Krawitz (de Veterans for Medical Cannabis Access).

Historique de la NYC Cannabis Parade

Si la NYC Cannabis Parade a l’ambiance et la personnalité d’une manifestation moderne, elle est en fait un produit des années 70.

La date exacte de la première parade n’est pas connue. À l’origine, l’événement était un « smoke-in » (rassemblement de fumeurs de cannabis) organisé par les bobos en 1973. Des personnalités éminentes luttaient cependant déjà contre la prohibition du cannabis dans la ville de New York avant cette date. C’était notamment le cas du poète de la Beat Generation Allen Ginsberg, organisateur du mouvement LeMar (pour : Légaliser la Marijuana), qui protestait devant le tribunal Jefferson Market Courthouse.

Ce que les organisateurs bobos ne savaient pas à l’époque, c’est que leur « smoke-in » allait devenir le premier d’une multitude d’événements annuels organisés dans la ville de New York en faveur de la légalisation du cannabis. Jusqu’à présent, 47 parades et/ou « smoke-ins » ont été dénombrés chaque année depuis 1973.

Sans surprise, certains de ces événements se sont soldés par des arrestations, mais malgré ce risque, les gens ont continué de venir y participer. Si le nombre de participants varie d’une parade à l’autre, principalement en fonction de l’assiduité des forces de police dans leur lutte contre les stupéfiants à un moment donné, les années 1995 et 1996 semblent détenir le record de fréquentation avec plus de 30 000 participants chacune.

Dans les années 2000, l’événement a étendu son influence. Des militants d’autres parties du monde partageant la même vision ont lancé leurs propres parades, qui font désormais partie du paysage dans de nombreux pays. Londres fut l’une des premières grandes villes internationales à se joindre au mouvement, rapidement suivie par Paris. Leurs noms peuvent cependant changer, par exemple : Marche mondiale du cannabis, Cannaparade ou encore Drug Peace March.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

auteur

  • Profile-image

    Sensi Seeds

    L’équipe de rédaction de Sensi Seeds regroupe des botanistes, des experts médicaux et juridiques ainsi que certains des activistes les plus renommés tels Dr Lester Grinspoon, Micha Knodt, Robert Connell Clarke, Maurice Veldman, Sebastian Marincolo, James Burton et Seshata.
    En savoir plus
Retour haut de page