L’héraldique– L’histoire symbolique du cannabis

En Europe, où l’héraldique a été développée par les nombreux pouvoirs en place, le cannabis a été utilisé dans différents pays.

7783014624_0e2c652280_z

L’héraldique est une science quelque peu oublié qui remonte au moins à 3100 avant JC en Égypte, où les emblèmes connus sous le nom de Serekh étaient utilisé pour indiquer l’étendue de l’influence d’un régime précis, ou encore pour identifier une allégeance militaire et bien plus encore. Dans le livre des nombres, le quatrième livre du tanakh, une mention confirme l’antiquité d’un tel symbolisme:

Et les enfants d’Israël camperont leurs tentes, chacun dans son camp, et chacun près de sa bannière, selon leurs armées. (Nombres i. 2, 18, 52). Chaque homme des enfants d’Israël camperont chacun près de sa bannière, sous les enseignes de la maison de son père (Nombres ii. 2). Et les enfants d’Israël firent selon tout ce que l’Éternel avait commandé à Moïse: C’est ainsi qu’ils campaient, selon leurs bannières, et ils se mettaient en marche, chacun selon leurs familles, selon les maisons de leurs pères. (Nombres 34 ii.)

Au Japon, la représentation d’une famille au travers d’un symbole connu sous le nom de « Mon » est aussi commune. Le symbole serait à l’origine un motif de tissage utilisé sur les vêtements pour distinguer les individus ou afficher leur appartenance à un clan ou une organisation particulière.

Depuis le Moyen-Âge dans le monde occidentale, la pratique s’est développée et fut lourdement codifiée et standardisé. Elle est même à l’origine des drapeaux locaux et nationaux, et plus récemment des logos. L’héraldique Européenne possède d’ailleurs son propre langage avec une syntaxe propre ce qui rend toute tentative d’interprétation un véritable travail de traduction de ces symboles.

Quel est le lien avec le cannabis?

Aussi bizarre que cela puisse paraître, le Mon de la famille Maru-ni-Asanoha pour n’en citer qu’une, représente une feuille de chanvre stylisée. La plante est utilisée, selon certains, pour symboliser la puissante croissance attribuée à la plante annuelle la plus vigoureuse connue de l’homme. Il n’est pas surprenant que cette tradition ai survécu jusqu’à ce jour dans la décoration de kimonos pour nourrissons. Les Mon chanvriers peuvent avoir différentes formes comme illustré dans les deux exemples ci-contre :

hemp-japanese-mon-2
hemp-japanese-mon

En Europe, où l’héraldique a été développée par les nombreux pouvoirs en place, le cannabis a été utilisé dans différents pays. Chaque lecteur est d’ailleurs invité à contribuer à la page sur le wiki-commons de ses propres découvertes de chanvre en héraldique. Les exemples de blasons espagnols, portugais, français et même allemands sont affichés sur cette page et montrent l’importance de cette plante à travers les âges.

La France compte probablement le plus grand nombre de spécimens montrant la plante ou la feuille de chanvre parmi lesquels le blason de Chennevières en Meurthe-et-Moselle au nord-est de Nancy. Le symbole transmit par ce blason en vertu des codes de l’héraldique montre la valeur particulière de la plante, non seulement pour la commune, mais aussi pour les autorités en charge du symbolisme. Examinons le de plus près.

Un exemple parmi d’autres

545px-Blason_Chenevières_54

D’après les travaux du Comte Alphonse O’Kelly de Galway basé sur un document datant du XVIème siècle, le chanvre en héraldique représente un symbole de défiance. La couleur verte utilisé pour la plante complique pourtant la tâche pour comprendre qui est concerné par cette défiance puisque le vert représente l’espoir, la joie et la loyauté en amour. Le fond d’or quant à lui symbolise la générosité et l’élévation de l’esprit. Les disques rouges avec un carré en leur centre représentent des meules, le rouge étant la couleur des guerriers où des martyres ainsi que la force militaire et la magnanimité.

Cela fait beaucoup d’information pour un si simple dessin, mais la traduction est encore plus compliquée à saisir. Une explication possible pourrait être trouvée dans l’histoire du village, qui en 1906 voyait s’ouvrir les « Usines de Chennevières » un moulin industriel à papier. Ce que l’on peut assumer dans ce cas est que le chanvre était cultivé localement, transformé au coût de dur labeur et apportait prospérité à la communauté.

Quelques autres exemples montrent le rôle particulier du chanvre dans l’histoire, et de nombreuses heures d’études seraient nécessaires pour compiler les blasons qui montrent du cannabis, sans compter leur étude approfondie. Ce qui est certain, cependant, est que la présence de la plante dans cette science symbolique qu’est l’héraldique démontre sans ambigüité l’importance d’une des premières cultures domestiquées par nos ancêtres.

Comments

1 réflexion sur “L’héraldique– L’histoire symbolique du cannabis”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Profile-image

    Sensi Seeds

    L’équipe de rédaction de Sensi Seeds regroupe des botanistes, des experts médicaux et juridiques ainsi que certains des activistes les plus renommés tels Dr Lester Grinspoon, Micha Knodt, Robert Connell Clarke, Maurice Veldman, Sebastian Marincolo, James Burton et Seshata.
    En savoir plus
Retour haut de page