Tommy Chong et cannabis : portrait, interviews et vidéos

Tommy Chong est un des personnages les plus importants du monde du cannabis. Après que la DEA l’ait jeté en prison dans le cadre de son opération « Pipe Dreams », Chong est devenu un fervent défenseur de la légalisation du cannabis. Nous partageons son histoire et des interviews que Sensi Seeds a eu la chance d’obtenir.

Qui est Tommy Chong ?

Nom : Tommy Chong

Nationalité : canadienne

Naissance : 24 mai 1938 (né Thomas B. Kin Chong) à Edmonton (Alberta) au Canada

Biographie de Tommy Chong

Tommy Chong est un célèbre acteur, musicien et défenseur du cannabis.

Fils d’une serveuse écossaise-irlandaise et d’un camionneur chinois, Chong passe son enfance dans un quartier conservateur de Calgary où ses parents se sont établis. Après avoir déménagé à Calgary, il commence à s’intéresser à la musique rock and roll.

Au début des années 60, Chong et un membre de son groupe de l’époque Little Daddy & The Bachelors ouvrent une boîte de nuit à Vancouver. C’est au cours de cette période que Chong fait la rencontre de Richard « Cheech » Marin, un Mexicain-Américain de la Californie esquivant l’enrôlement pour la guerre du Vietnam. Lorsque le groupe finit par se séparer, Cheech et Chong commencent à enregistrer des numéros humoristiques, souvent à forte saveur cannabique.

Dès la sortie de leur premier album éponyme en 1971, Cheech et Chong deviennent des personnages emblématiques et admirés de la culture cannabique, un statut réaffirmé à la suite de leur premier film, Cheech And Chong’s Up In Smoke (1978). Plusieurs albums et d’autres films moins bien accueillis ont suivi avant que le tandem se sépare en 1985 lorsque Marin décide de se concentrer sur sa carrière d’acteur.

Chong ne récupère pas si bien de la séparation. Hormis un rôle régulier d’acteur dans That ’70s Show (1998-2006), il ne décroche pas beaucoup de contrats.

En 2003, ses entreprises en ligne Nice Dreams Pipes et Chong Glass – fabricants de pipes à eau et à haschisch – sont ciblées dans une poursuite controversée liée à la drogue. La DEA aurait supposément versé 12 millions de dollars dans son « opération Pipe Dreams » pour s’en prendre à l’industrie du matériel cannabique comme moyen de poursuivre la « guerre contre les (ou certaines) drogues ».

Chong est condamné à 9 mois de prison et purge sa peine à l’établissement correctionnel Taft du 8 octobre 2003 au 7 juillet 2004.

En 2008, Cheech et Chong se sont réunis et ont fait plusieurs tournées.

Famille

Chong s’est marié à trois reprises : de ses six enfants, la plus connue est l’actrice Rae Dawn Chong.

Œuvres et réalisations notoires

 Chong est depuis longtemps un porte-parole pour la légalisation du cannabis ; il est membre du comité consultatif de NORML. Il a reçu des diagnostics de cancers de la prostate et de l’anus, lesquels il déclare avoir traités efficacement grâce au cannabis, particulièrement l’huile de chanvre.

Chong a concouru dans une émission de téléréalité extrêmement populaire, Dancing with the Stars. Sa présence et ses talents en danse ont été grandement appréciés par tous les spectateurs. Il a fait de nombreuses allusions à la plante dans les décors et ses choix de chansons, attirant l’attention sur le cannabis dans une émission télévisée généralement réservée et apolitique.

Tommy Chong a créé une émission de variétés de fin de soirée, Almost Legal, dans laquelle il interviewe de nombreuses personnalités américaines sur leurs expériences avec le cannabis. Vous pouvez trouver la présentation de l’émission ici. (Add video that’s in https://sensiseeds.com/en/blog/tommy-chong-presents-late-night-talk-show-almost-legal/)

which helped in arresting Tommy Chong. This really only resulted in him serving a nine-month sentence, and missing the shooting of one season of That ‘70s show. grâce à laquelle elle est parvenue à arrêter Tommy Chong. L’opération n’a eu d’autres retombées que la sentence de neuf mois et l’absence de Chong lors du tournage d’une saison de That ‘70s show.

Chong et le militantisme cannabique  

En interview avec Sensi Seeds, Chong a partagé son opinion sur la légalisation aux Pays-Bas :

« Tout le monde a la trouille, parce qu’il s’agit d’un remède qui peut remplacer les médicaments, et que ça représente énormément d’argent. Non seulement le cannabis peut remplacer les médicaments, il remplace aussi l’alcool, alors toute l’industrie des boissons alcoolisées voit la situation d’un mauvais œil, disant : « On ne peut pas laisser faire ça. » Ils vont voter pour la légalisation, mais s’ils ont une participation majoritaire, ils vont agir en coulisses, avec des lois visant à entraver notre politique de libéralisation des drogues, mais ça ne va pas marcher. »

Dans le même interview, Tommy Chong a accusé les entreprises et leur avidité pour le retard de la légalisation aux Etats-Unis et dans le reste du monde.

Quelques citations de Tommy Chong

« Si plus de gens étaient stoned, il y aurait moins de violence dans le monde. »

« Bien des prophètes se sont retrouvés en prison. »

Quand ils m’ont mis en prison, ils m’ont transformé en militant. Avant d’être emprisonné, je n’étais qu’un comédien. »

Comments

1 réflexion sur “Tommy Chong et cannabis : portrait, interviews et vidéos”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Profile-image

    Sensi Seeds

    L’équipe de rédaction de Sensi Seeds regroupe des botanistes, des experts médicaux et juridiques ainsi que certains des activistes les plus renommés tels Dr Lester Grinspoon, Micha Knodt, Robert Connell Clarke, Maurice Veldman, Sebastian Marincolo, James Burton et Seshata.
    En savoir plus
Retour haut de page