by Seshata on 31/12/2014 | Medicinal

Comment fabriquer un baume au cannabis pour les affections de la peau

Soin de la peau Alors que les crèmes et les lotions à base d’huile de chanvre sont disponibles dans le commerce depuis de nombreuses années, il demeure impossible en pratique de se procurer des baumes, pommades, onguents et autres produits à base de cannabis à usage topique, contenant des cannabinoïdes et leurs principes actifs.


Produits topiques à base de cannabis disponibles dans le commerce

L’entreprise pionnière dans le domaine de la recherche sur le cannabis médical, Cannabis Science, a annoncé récemment des résultats encourageants obtenus sur quatre patients atteints d’une forme agressive de cancer de la peau, le carcinome basocellulaire ou épithélioma basocellulaire, en utilisant son baume au cannabis. La société espère maintenant obtenir l’autorisation de la FDA pour le traitement, et a également des projets pour une gamme de produits de soins en vente libre, tels que les baumes à lèvres, les crèmes solaires et les lotions hydratantes.

Le baume au cannabis présente de remarquables propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et même potentiellement anticancéreuses
Le baume au cannabis présente de remarquables propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et même potentiellement anticancéreuses

Plusieurs études ont démontré l’efficacité des traitements topiques à base de cannabis, comme les agents antibactériens, anti-inflammatoires et analgésiques, même pour des pathologies aussi invalidantes et difficiles à soigner que la sclérose en plaques et la fibromyalgie. En 2003, les chercheurs de l’université de Munster, en Allemagne, ont démontré que l’application topique de cannabis était également efficace pour traiter les migraines. Dès les années 1950, les premières études sur le cannabis en tant que traitement topique oral pour les ulcères et la gingivite donnaient des résultats prometteurs.

Fabriquez votre propre baume au cannabis chez vous

Heureusement, pour ceux d’entre nous qui n’ont pas accès au cannabis médical, fabriquer son propre traitement à la maison est simple et efficace pour un éventail d’affections – pour autant, bien sûr, toute personne souffrant d’une maladie grave comme le cancer doit absolument trouver un traitement conventionnel avant d’expérimenter des remèdes faits maison.

Il existe une technique simple pour fabriquer de la pommade au cannabis qui est largement comparable à celle utilisée pour fabriquer du beurre de cannabis, si ce n’est que l’on utilise de l’huile de coco ou de la vaseline au lieu du beurre. Utiliser un bain-marie ou une mijoteuse, de façon à chauffer le mélange en douceur sans le brûler, est un point de départ incontournable. On peut obtenir des résultats aussi bons en utilisant deux grandes casseroles, l’une étant légèrement plus petite que l’autre.

Une huile lourde et riche telle que l'huile de coco est une base parfaite pour les baumes au cannabis à usage topique (© mealmakeovermoms)
Une huile lourde et riche telle que l’huile de coco est une base parfaite pour les baumes au cannabis à usage topique (© mealmakeovermoms)

L’huile choisie est placée dans la casserole pour la faire fondre. Ensuite, la matière végétale séchée en poudre est ajoutée en proportion égale (par ex. 2 tasses d’huile pour 2 tasses de matière de cannabis), et le mélange ainsi obtenu est laissé à mijoter doucement pendant une heure au maximum. Après ce laps de temps, le mélange peut être filtré en utilisant de l’étamine ou de la mousseline et laissé à refroidir.

La pommade obtenue doit avoir une apparence et une texture similaires à celle de la matière grasse originale utilisée, avec une coloration verte dont l’intensité varie en fonction du temps de cuisson. Le mélange de base peut être modifié de différentes manières pour obtenir un résultat optimal – certains aiment le mélanger à de la cire d’abeille ou de l’huile de vitamine E pour obtenir toute une gamme de textures différentes, et des arômes ou des huiles médicinales peuvent également être ajoutés.

Comme avec le beurre de cannabis, le cannabis séché est ajouté à la matière grasse avant de mijoter doucement (© Walt74)
Comme avec le beurre de cannabis, le cannabis séché est ajouté à la matière grasse avant de mijoter doucement (© Walt74)

Pour obtenir un produit fini plus fluide, par exemple pour une application orale, utiliser une huile plus fine telle que l’huile de tournesol ou l’huile d’olive. L’huile de melaleuca, aussi appelée huile de théier ou huile d’arbre à thé, peut être utilisée pour fabriquer du rince-bouche au cannabis, mais ne doit pas être chauffée ; il suffit de simplement laisser infuser la matière du cannabis dans l’huile pendant six semaines avant de la filtrer.

Il sera nécessaire de faire différents essais et quelques erreurs avant d’obtenir un résultat parfait par rapport à des critères spécifiques, mais avec une méthode aussi simple et rapide que celle-ci, n’importe qui peut créer ses propres pommades au cannabis à la maison avec un peu de pratique.

Commentaires

Poster un commentaire

phoenix

Merci pour cette article qui en aidera plus d'un!

En revanche , j'ai passer l'herbe au hash maker, je ne sais pas si ça change grand chose , j'ai juste pas de couleurs cette c'est plutôt ambrée.

Phoenix.

03/01/2015

Morgan Le Fourn

Bonjour, que veut dire : être filtré en utilisant de l’étamine ou de la mousseline ???
Merci !

09/02/2018

Silent Jay

Bonjour Morgan,

Cela signifie, filtrer la substance au moyen d'une passoire à trous fins, ou avec un tamis.
Merci pour votre message !

Cordialement,

13/02/2018

keba gabriel

merci pour l'article

25/03/2018

Laissez un commentaire

Merci d'entrer un nom
Oups, on dirait que vous avez oublié quelque chose.
Read More
Read More
Read More