Comment faire du Bhang Ki Thandai

Le Bhang Ki Thandai est une boisson qui est consommée principalement en Inde et au Bangladesh. Il est fait de lait et de pâte de cannabis. Prenez vos ingrédients et suivez ces étapes pour déguster votre propre, artisanal, Bhang Ki Thandai.

Au Sujet de Bhang Ki Thandai

Le Bhang Ki Thandai est une boisson à base de lait et de pâte de cannabis qui est consommée lors de la fête annuelle de Shiva, « Seigneur du Bhang », principalement en Inde et au Bangladesh. Bhang est un terme générique pour différentes préparations à base de cannabis, y compris les bhang golis (boulettes faites de pâte de cannabis et d’eau), bien que la plupart soit sous forme de boisson.

Où consomme-t-on généralement du bhang ?

Bénarès (Varanasi), la plus sainte des sept villes saintes, située sur les rives du Gange dans l’état d’Uttar Pradesh, est considérée comme le cœur de la consommation de bhang. Ailleurs, la consommation de bhang est la plus élevée dans la région du Bengale, qui est divisée entre l’état indien du Bengale-Occidental et la nation du Bangladesh.

Bien que le cannabis soit théoriquement illégal en Inde, les lois sont rarement appliquées et la consommation est généralement tolérée. Au Bangladesh, il n’y a pas de législation relative au cannabis, ce qui le rend légal dans la pratique.

Bien que le bhang soit étroitement associé à la vénération de la divinité hindoue Shiva, sa consommation dans les célébrations religieuses est largement répandu, et il est devenu en particulier synonyme de la fête de Holi. Cette fête célébrée habituellement en février ou mars, est consacrée à différentes divinités, bien que plus particulièrement à Krishna, et est essentiellement une fête des couleurs. De même qu’à l’occasion de Holi, le bhang est souvent consommé  lors de Vaisakhi, le Nouvel An hindou, et Maha Shivaratri, la fête annuelle consacrée à Shiva.

Production de bhang

À travers l’Inde et le Bangladesh, on voit fréquemment des hommes en train de préparer le bhang de façon traditionnelle, généralement assis sur les ghats ou marches qui mènent au bord des ruisseaux ou des rivières. Pour faire de la pâte de cannabis servant de base au bhang, les feuilles et fleurs fraîches sont écrasées à l’aide d’un pilon et d’un mortier pour obtenir une pâte verte épaisse, en ajoutant un peu d’eau si nécessaire pour rendre la pâte complètement liquide.

Cette pâte peut être utilisée pour préparer du bhang halva en ajoutant du ghee (beurre clarifié) et du sucre, des bhang golis, les boulettes de pâte de cannabis mentionnées ci-dessus, et différents types de boissons. Pour le Bhang Ki Thandai, la pâte est ajoutée à une préparation appelée thandai  (également connue sous le nom de sardai) : un mélange de lait, de sucre et de diverses épices y compris du safran, de la cardamome, du fenouil, du poivre et du vétiver.

Outils et ingrédients

  • Un plan de travail propre
  • Un grand bol en plastique ou en céramique
  • Un pilon et un mortier
  • Qu’un linge fin pour filtrer telle qu’une étamine
  • 400 ml d’eau
  • 15-25 g de feuilles et fleurs fraîches de cannabis femelle
  • 800 ml de lait
  • Garam masala, gingembre, fenouil : ¼ c. à c. de chaque
  • ½ c. à c. de poudre d’anis et de cardamome
  • 200 g de sucre
  • Pétales de rose, feuilles de menthe, amandes hachées pour décorer
  • Rendement (portions)

    • 8

Mode d’emploi

  1. Commencez par réduire tous les ingrédients secs en poudre à l’aide du pilon et du mortier et mettez-les de côté
  2. Broyez ensuite le cannabis frais pour obtenir une pâte et mettez cette pâte dans le bol avec l’eau et le sucre
  3. Ajoutez les ingrédients secs dans le bol et laissez reposer pendant deux heures
  4. Filtrez le mélange à l’aide d’une étamine jusqu’à ce que le résidu soit sec au toucher
  5. Ajoutez du lait au liquide obtenu par filtrage et mettez au frais jusqu’au moment de servir
  6. Avant de servir, garnissez d’amandes hachées, de pétales de rose ou de feuilles de menthe

Cette recette permet d’obtenir environ 8 verres de bhang ki thandai. Si vous le souhaitez, la méthode et les quantités utilisées peuvent être modifiées pour obtenir les meilleurs résultats.

Servez votre bhang ki thandai bien frais dans des grands verres et faites preuve de précaution, dans la mesure où l’effet peut considérablement varier en fonction de la puissance du cannabis utilisé, de la tolérance des individus et de divers autres facteurs.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Profile-image

    Sensi Seeds

    L’équipe de rédaction de Sensi Seeds regroupe des botanistes, des experts médicaux et juridiques ainsi que certains des activistes les plus renommés tels Dr Lester Grinspoon, Micha Knodt, Robert Connell Clarke, Maurice Veldman, Sebastian Marincolo, James Burton et Seshata.
    En savoir plus
Retour haut de page