by Seshata on 19/06/2013 | Consommation

Science des cannabinoïdes 101 : le cannabinol

Cannabinoïdes Le cannabinol (CBN) est le troisième cannabinoïde le plus connu, après le THC et le CBD.


Le cannabinol (CBN) est le troisième cannabinoïde le plus connu, après le THC et le CBD. Modérément psychoactif, on suppose que le CBN agit comme un agoniste faible des récepteurs CB1 et CB2 et on lui connaît diverses applications médicales, notamment une action anticonvulsive et antiémétique. Le CBN serait également partiellement responsable de l’effet sédatif de certaines variétés de cannabis.

Science des cannabinoïdes 101 : le cannabinol

Structure chimique

Le CBN est un produit de la dégradation du THC, sa formule chimique est C21H26O2 et sa masse moléculaire est de 310,43 g/mol. La molécule de THC instable, qui a la formule C21H30O2, perd quatre atomes d’hydrogène (ce qui confère à la molécule de THC son préfixe tétrahydro) pour former le CBN ; ce processus est facilité par la chaleur et la lumière, et ne requiert aucune action enzymatique.

Comme tous les autres cannabinoïdes, le CBN est une molécule hydrophobe et lipophile. Outre sa solvabilité dans les matières grasses, elle se dissout également dans des solvants tels que l’éthanol ou le méthanol.  Le point de fusion du CBN est d’environ 77 °C, et son point d’ébullition est 185 °C. À température ambiante, le CBN est un solide cristallin incolore.

La structure moléculaire du cannabinol
La structure moléculaire du cannabinol

Le cannabinol dans le système endocannabinoïde (EC)

En plus d’être un agoniste partiel des deux principaux récepteurs de cannabinoïdes, le CBN s’est avéré inhiber l’action quasi omniprésente de l’adénylcyclase, qui catalyse l’enzyme ATP porteur d’énergie vitale et le convertit en adénosine monophosphate cyclique (AMPc), un autre enzyme messager important, et en pyrophosphate.

La molécule de THC, structurellement identique au cannabinol à l'exception de quatre atomes d'hydrogène supplémentaires
La molécule de THC, structurellement identique au cannabinol à l’exception de quatre atomes d’hydrogène supplémentaires

Propriétés physiologiques

Il a également été démontré que le CBN inhibait la fonction immune des cellules, et manifestait un certain effet antiémétique et anticonvulsif, bien que nettement inférieur à celui du THC et du CBD. Toutefois, divers dérivés du CBN font actuellement l’objet d’études afin de déterminer leurs propriétés pharmacologiques, le plus connu d’entre eux étant le nabilone.

Lorsque le cannabis est coupé et stocké, le THC commence à se dégrader en CBN
Lorsque le cannabis est coupé et stocké, le THC commence à se dégrader en CBN

Utilisation en médecine

Le nabilone, commercialisé sous le nom de Cesamet dans de nombreux pays dont le Royaume-Uni, a fait l’objet d’études intensives et est actuellement disponible sur prescription en tant qu’antiémétique et traitement de la douleur neuropathique. Selon certains rapports subjectifs, le nabilone ne procure pas d’effet « planant », mais plutôt un effet apaisant sur le corps.

Le nabilone s’est avéré améliorer les symptômes dans le cas de la fibromyalgie, de la douleur chronique, de la maladie de Parkinson et de la sclérose en plaques, entre autres. Le nabilone est également efficace contre les maladies inflammatoires intestinales, en particulier la rectocolite hémorragique (colite ulcéreuse).

Commentaires

Poster un commentaire

tavernier

j utilise les cannabis a des fin thérapeutique
mon amis est attend de la maladie de coré de hugtinton pour l instant c le seul médicament qui le calme et lui permet de dormir tranquillement sont être trop agités je regrette simplement que ces effets ne soit pas reconnus en France et on traite cette maladie avec des médicaments qui n ont aucun effet sur le patient et qui ont une liste d effets secondaire abominable a faire peur et aucun effet sur les symptôme de cette maladie neuro degenerative

26/06/2016

Laissez un commentaire

Merci d'entrer un nom
Oups, on dirait que vous avez oublié quelque chose.
Read More
Read More
Read More
Read More
Read More