Focus sur une variété de cannabis : Jack Herer® de Sensi Seeds

Il y a de ça des décennies, cette variété merveilleuse a conquis le cœur des passionnés de culture. À ce jour, notre Jack Herer originale est la variété la plus primée au monde, et l’une des plus aimées. La cerise sur le gâteau de cannabis : ce chef-d’œuvre issu d’une triple hybridation offre l’équilibre parfait entre l’indica et la sativa.

La variété Jack Herer a béni le monde il y a plus de 20 ans. Nommée en l’honneur de l’auteur de The Emperor Wears No Clothes, c’est une variété qui rend hommage à Jack Herer et à ses innombrables années d’activisme. Depuis que Sensi Seeds l’a créée, cette variété populaire est devenue la favorite de nombreux cultivateurs.

Cultiver la Jack Herer de Sensi Seeds

Bien que la Jack Herer soit loin d’être la variété la plus difficile à cultiver, elle a certainement besoin de soins, et par-dessus tout, d’amour inconditionnel ! Si vous êtes l’un de ces vrais enthousiastes à la recherche des traits, des effets et du goût qui font la renommée de Jack Herer®, les efforts et le temps que vous lui consacrerez vous seront remis, au carré.

« Je l’ai travaillé en hydro ainsi qu’en terre, et les deux fonctionnent très bien pour peu qu’on en prenne soin et qu’on la traite avec amour et passion. » – par Edward, sensiseeds.com *

*(tous les commentaires cités dans cet article sont ceux laissés par nos clients sur la page de la variété Jack Herer)

Phénotypes de la Jack Herer

En raison de sa lignée complexe, la Jack Herer® se présente sous quatre phénotypes principaux. Trois d’entre eux exhibent de solides traits de sativa, alors que le quatrième tout indica est plus haut et plus touffu et représente la mine d’or des cultures commerciales. Quel que soit le phénotype, chacun d’eux est plus qu’impressionnant et régalera véritablement le cultivateur perspicace.

Ainsi, les plantes obtenues à partir de graines ne seront pas toutes pareilles. Un des atouts les plus exceptionnels de cette variété est qu’elle permet au cultivateur de choisir un phénotype dont les caractéristiques de croissance répondent à des préférences et besoins particuliers, sans pour autant compromettre la puissance psychédélique. 

Les différences phénotypiques les plus marquées des variations de la Jack Herer reposent sur la prédominance de qualités indicas ou sativas. En outre, quatre phénotypes principaux se révèlent. Ils sont simplement nommés phénotypes A, B, C et D. Leurs différences se résument ainsi :

  • Phénotype A:

Les buds du phéno-A sont de forme allongée et enflée, garnis de calices résineux, très semblables à ceux de la photo de la Jack Herer du catalogue Sensi. Ce phénotype – facilement reconnaissable par ses calices énormes – est recommandé pour les cultivateurs qui recherchent avant tout la puissance.

Phéno-A requiert 70 jours pour parvenir à maturité et peut multiplier sa hauteur par cinq, ou plus. Il doit être forcé à fleurir alors qu’il est encore petit (10 à 15 cm). Cependant, si la hauteur n’est pas un problème, sa phase végétative peut être plus longue. En intérieur, ce phénotype produit des branches latérales limitées et son rendement est le plus efficace à une hauteur finale de 80 à 180 cm.  

  • Phénotype B

Le phénotype B est celui qui affiche une plus grande dominance indica. Il est très compact comparativement aux autres phénotypes, bien que significativement plus haut qu’une indica pure. Durant la floraison, il gagnera 100 à 200 % de sa hauteur végétative, et parvient à maturité en un peu moins de 60 jours. Les cultivateurs qui recherchent la vitesse, le poids et une taille compacte devraient choisir le phéno-B comme plante mère.

Les buds se concentrent principalement autour des nœuds, mais ils « courent » aussi de manière à couvrir une grande portion des tiges (plus courtes) et des branches. Les fleurs sont denses et forment des buds réguliers, noueux et angulaires avec des pointes arrondies. Les branches supérieures se combinent souvent à la tige principale pour former un grand cola principal. Les calices sont amples, sans être énormes, et les pistils sont relativement courts.

En intérieur, ce phénotype offre un rendement optimal à une hauteur de 50 à 100 cm.

Le phénotype B induit des effets puissants de type indica. Cela étant dit, les effets indicas ne dominent pas les effets cérébraux de type sativa qui sont caractéristiques des variétés et phénotypes Jack Herer.  

  • Phénotype C

Plusieurs cultivateurs considèrent le phénotype C comme étant très semblable au phénotype A, voire, identique. Pourtant, les deux phénotypes se distinguent par quelques différences. Celui-ci produit de calices enflés relativement plus petits que ceux du phéno-A. Les calices se développent aussi en traînées qui montent et descendent, ce qui donne au phéno-C une apparence épineuse.

De manière générale, le phénotype C produit des buds velus et volumineux couverts d’une généreuse couche de résine. Son arôme est piquant et doux et c’est ce phénotype qui procure les effets les plus énergétiques et stimulants de toutes les variations de la Jack Herer.

  • Phénotype D

Pour les cultivateurs commerciaux, phéno-D est le moins avantageux des variations de la Jack Herer. En effet, il produit des buds denses à chaque nœud comme une indica alors qu’il prend en hauteur pendant la floraison telle une sativa, ce qui donne comme résultat des espaces entre les nœuds des colas supérieurs.   

Pourtant, pour le cultivateur amateur, c’est probablement le phénotype le plus désirable en vertu de sa production spectaculaire de résine. Parfois, sa teneur en résine est telle que selon nous, les plantes du phéno-D figurent parmi les plus grandes productrices de résine.

Phéno-D a tendance à avoir une ramification très limitée, et les clones peuvent être cultivés très près les uns des autres sans se nuire. En intérieur, son rendement est maximal à une hauteur de 30 à 80 cm. La floraison est relativement rapide – environ 60 jours, ou moins.

Le phénotype D de la Jack Herer a une saveur prononcée et riche qui rappelle le haschich. C’est le phénotype qui procure généralement des effets physiques « stoned » les plus marqués.

 « J’ai obtenu une bonne variété de phénotypes : un que je savais Jack Herer® en me fiant à des échantillons précédents, un autre lime, un skunky extrêmement foncé qui poussait comme une sativa, et un autre à l’odeur hazy d’une indica. » – par MidnightToker, sensiseeds.com

« J’ai gardé trois phénos extraordinaires […], le phénotype #1 est surnommé « Fruity Jack » car il très fruité, le phénotype #2, « Spicy Jack » car il est épicé. Le plus puissant, mais moins productif, est appelé « Flashback Jack » car ses calices sont énormes et ultra résineuses, offrant l’unique, l’authentique goût d’une jack de coffeeshop des années 90. » – par Sam89, sensiseeds.com

Si vous recherchez la performance, n’ayez aucune inquiétude. Jack Herer s’impose en tant que référence si vous lui fournissez de bons soins nécessaires.

« La tige principale de cette plante peut être deux ou trois fois la taille d’un bras si elle est cultivée en hydroponie ou en aéroponie ! Amusez-vous avec cette oldschool smasher absolue. » – par Demonic, sensiseeds.com

Déguster la Jack Herer de Sensi Seeds

La Jack Herer est la référence en matière d’expérience cannabique parfaite. Alors qu’elle procure un high cérébral profond, elle s’empare aussi du corps avec autant de force qu’elle emporte l’esprit. En résumé, la Jack Herer est une variété de cannabis tout aussi puissante que l’homme ne l’a été dans son activisme.

 « Très bon high, presque immédiat si on l’a bien fait pousser, qui se transforme doucement en relaxation assez stone. Goût doux, crémeux et parfois de skunk métallique. » .” – par Mika, sensiseeds.com – by Mika, sensiseeds.com

Le goût de la Jack Herer® varie en fonction de la manière dont on la fait pousser. Un attribut demeure cependant constant dans tous les phénotypes, peu importe la méthode de culture, et c’est ce goût si riche que ne peut cacher l’apparence de la plante : si résineuse qu’elle en fait mal !

« Des têtes dures comme de la pierre quand elles sont bien séchées et un goût terreux qui vous donne des frissons dans tout le corps… Grosse claque assurée ! » – par dubinc07, sensiseeds.com

«Merci Jack Herer »

« Cette génétique est un très bel hommage à un grand homme, activiste et grand défenseur du cannabis, malheureusement parti trop tôt ! Repose en paix Jack. Merci à Ben Dronkers et à toute l’équipe de Sensi Seeds pour cette magnifique plante robuste et puissante qui vous enchantera les papilles et l’esprit ! Rapport qualité-prix, très honorable ! Vous ne serez pas déçu, je vous la recommande vivement ! Merci. » – par Dr.Flow77, sensiseeds.com

« Il y a 15 ans, j’ai lu dans une revue qu’une nouvelle variété de cannabis avait été lancée, et qu’il s’agissait d’un hybride des variétés les plus puissantes. Quelques jours plus tard, je me suis rendu à Maastricht et j’ai vu son nom sur le menu. Croyez-moi, le joint que j’ai fumé m’a marqué, je me le rappelle comme si c’était hier. Le goût comme l’effet étaient inoubliables. L’une des meilleures variétés au monde, selon moi. Mes félicitations M. Jack Herer ! » – par Caillus green, sensiseeds.com

Avez-vous déjà cultivé la Jack Herer ? L’avez-vous déjà simplement fumée ? Êtes-vous aussi fanatique que nous le sommes ? Partagez vos commentaires dans la section ci-dessous !

  • Disclaimer:
    Les lois et règlements régissant la culture du cannabis différent d’un pays à l’autre. Ainsi, Sensi Seeds vous recommande fortement de vérifier les lois et règlements de votre région. Ne contrevenez pas à la loi. 

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Author and Expert

  • Profile-image

    Sensi Seeds

    L’équipe de rédaction de Sensi Seeds regroupe des botanistes, des experts médicaux et juridiques ainsi que certains des activistes les plus renommés tels Dr Lester Grinspoon, Micha Knodt, Robert Connell Clarke, Maurice Veldman, Sebastian Marincolo, James Burton et Seshata.
    En savoir plus
Retour haut de page