by Stefanie on 27/04/2015 | Opinion

Votre opinion : les mamans fumeuses de cannabis

les mamans Que pensent les gens des parents, et surtout des mamans, qui apprécient un ou deux petits joints ? Il y a ceux qui disent que des parents ne devraient pas fumer, et d'autres qui pensent que fumer un joint le soir n'est pas différent de savourer un verre de vin. Merci de lire ces témoignages, et n'hésitez pas à laisser vos commentaires.


Cannabis_smoking_moms_4k

Les gens consomment du cannabis.  Ils en consommaient il y a plusieurs siècles, et ils en consomment encore aujourd’hui. Rien qu’aux États-Unis, cent millions de personnes reconnaissent avoir déjà consommé du cannabis, 40 % de la population déclarent avoir essayé au moins une fois dans leur vie, et 52 % des américains sont en faveur de la légalisation du cannabis. D’après les recherches, le cannabis y est la troisième drogue préférée des gens. Ces chiffres sont parlants, n’est-ce pas ?

Mais que pensent les gens des parents, et surtout des mamans, qui apprécient une ou deux petites taffes ? Il y a ceux qui disent que des parents ne devraient pas fumer, et d’autres qui pensent que fumer un joint le soir n’est pas différent de savourer un verre de vin.

Les détracteurs disent que les parents qui fument du cannabis mettent leurs enfants en danger. Les consommateurs eux-mêmes se font entendre, disant que les mamans ne doivent pas fumer de cannabis.

Ce débat a rendu curieuse l’équipe de Sensi Seeds, et nous avons donc recueilli les pensées de nos lecteurs concernant les « mamans fumeuses de cannabis ». Lisez les commentaires ci-dessous, et n’hésitez pas à partager votre point de vue avec nos lecteurs et notre équipe.

Mamans fumeuses de cannabis – recueils de diverses opinions

Avantages: Je participe et contribue normalement à la société… mais il se trouve que je suis une fumeuse de joints. Quel mal y a-t-il à ça ? – Une maman anonyme écrit sur scarymommy.com [x]

Inconvénients: Le haschisch, l’alcool, le Vicodin, le Xanax… tout ce qui peut adoucir la réalité. Ce n’est pas de la sobriété et c’est ce à quoi sont confrontés vos enfants. Essayez de rester sobre et de faire face au présent et à la vie. Vos enfants ne consomment pas de drogues, et vous pouvez ne pas en consommer, vous aussi. Rendez service à tout le monde : ayez conscience de ce qui se passe autour de vous et de vos enfants. – Commentaire de Blossom Hiker sur  abcnews.go.com [x]

Avantages: Je n’ai pas besoin de me défoncer. Je ne souffre d’aucun trouble médical qui justifierait d’obtenir une ordonnance pour ce remède végétal miracle. J’apprécie simplement la détente et le confort qui accompagnent un bon petit joint après une longue journée passée à travailler et à s’occuper de ses enfants, à les aider à s’entraîner au basket ou à la danse, à faire leur devoirs et leurs corvées domestiques. Exactement comme un verre de vin. – An Anonymous Mom écrit sur scarymommy.com [x]

Avantages: Je ne pense pas que ce soit mauvais. Désolée de le dire, mais l’alcool est bien pire… fumez de l’herbe ! – Commentaire de Lucy sur 20min.ch [x]

Avantages: Je commencerai en disant que je ne fume pas de cannabis. J’en ai fumé BEAUCOUP à la fin de mon adolescence, mais mes troubles psychiatriques et les médicaments que je prends pour les traiter ne me laissent pas le choix : le cannabis n’est pas une option pour moi. C’est dommage, car je souffre également de fibromyalgie et j’ai entendu dire beaucoup de bien du cannabis en tant qu’analgésique, mais qu’est-ce que je peux y faire ? Si je n’avais pas ces problèmes psychologiques, vous pouvez être sûrs que j’en consommerais régulièrement. – Commentaire d’Anji sur offbeatfamilies.com [x]

Inconvénients: Quand vous avez des enfants, vous avez de grandes responsabilités. C’est pourquoi il faut bien réfléchir si on veut rester éternellement un adolescent de 14 ans ou devenir un parent responsable. Les parents qui fument de l’herbe devant leurs enfants devraient se faire retirer leur garde. Je ne peux pas imaginer qu’un parent défoncé puisse agir de manière objective et responsable. – … a laissé un commentaire sur  20min.ch [x]

Avantages: Quoi qu’on ait à reprocher au cannabis, on peut en dire deux fois plus sur l’alcool. Je pense que si on est responsable, on ne va pas fumer au point de nuire aux autres. Le soir, mon frère boit de la bière et fume de l’herbe… et c’est quand même un merveilleux père pour ses deux enfants. Je ne vois aucune différence entre la bière qu’il boit en dînant et le joint qu’il fume après ça… tant qu’il ne fume pas devant ses enfants. Quant à l’aspect légal, je pense qu’il est important d’apprendre la pensée critique à ses enfants, plutôt que de simplement suivre aveuglément les lois auxquelles on est soumis. Mais il faut aussi leur apprendre les conséquences possibles si on ne respecte pas la loi ! – Commentaire de Sara sur offbeatfamilies.com [x]

Avantages et inconvénients: Fumer de l’herbe est acceptable tant que les enfants ne le réalisent pas, à chacun ses goûts… mais, pour être honnête, je trouve inquiétant que quelqu’un ait besoin de se défoncer pour se détendre. – Commentaire de Mutter  sur  20min.ch [x]

Diane Fornbacher - Sensi Seeds blog
Une maman fumeuse de cannabis, Diane Fornbacher – Photo : Monko Photo

Avantages: Je soutiens complètement les parents qui consomment de manière responsable des substances peu nocives comme l’alcool ou le cannabis. Mon mari fume toutes les semaines. Il m’a fait comprendre que c’est presque de la discrimination envers son habitude. Il n’aime pas comment il se sent après avoir bu de l’alcool, mais il APPRÉCIE un petit joint pour se détendre. Il m’a aidé à comprendre que prendre quelques taffes pour se détendre est exactement la même chose que mon verre de vin. Ce n’est pas différent, ce n’est pas plus inconvenant… c’est juste tristement mal compris et mal représenté. Quand nos enfants seront assez grands, nous parlerons de ce sujet (l’alcool ET les drogues), et nous aborderons ce qu’il en ressortira avec honnêteté, clarté et respect. – Commentaire de Marz sur offbeatfamilies.com [x]

Avantages et inconvénients: En tant que quelqu’un dont les parents étaient des hippies drogués, laissez-moi vous dire que si vous vous défoncez devant vos enfants, même si ce n’est que pour rendre supportables vos parties de Candyland, attendez-vous à ce qu’ils aient à devenir l’adulte que vous n’êtes pas. Je suis plus tolérant envers ceux qui fument lorsque leurs enfants sont endormis ou à l’école. Mais en tant que quelqu’un qui se souvient de sa mère défoncée, et qui se souvient de l’impression que ça me donnait, quand j’avais cinq ans ? Eh bien… c’était pas terrible. Je suis conscient que ma position est un peu pudibonde. Et je suis totalement en faveur de la légalisation. Mais (encore une fois : à cause de mon enfance), je ne fumerai jamais de cannabis. – Commentaire d’Alexis Yael sur  offbeatfamilies.com [x]

Avantages: …Je ne suis pas la seule, et je sais que je suis en bonne compagnie, mais j’aimerais que plus de parents soient honnêtes concernant le cannabis, ça réduirait les marques d’infamie qui lui sont associées. Vous savez… je suis une maman, mais je suis également une personne. N’essayez pas de m’enfermer dans une catégorie de personnes. Sauf s’il s’agit d’un club de fumeurs de joints. – Commentaire de anonymous sur jezebel.com [x]

Avantages: Même si certains parents de jeunes enfants fument trop de cannabis, je pense que c’est mieux pour la société que s’ils buvaient trop d’alcool. Le cannabis est de loin la moins problématique de toutes les drogues qu’on peut trouver. Il n’est pas addictif physiquement, vous ne pouvez pas faire d’overdose. Je n’ai jamais rencontré qui que ce soit qui ne pouvait pas faire ce qu’il avait à faire après avoir fumé du cannabis (peut-être un peu moins bien que quelqu’un qui n’a pas fumé, mais pas pire que quelqu’un de fatigué). – Commentaire de James Drabsch sur offbeatfamilies.com [x]

Mamans fumeuses de cannabis – donnez-nous votre opinion !

Êtes-vous d’accord ou non avec les commentaires ci-dessus ? Qu’est-ce que vous pensez des mamans, ou des parents en général, qui fument du cannabis ?  Faites entendre votre voix et donnez-nous votre point de vue. Pour ce faire, laissez un commentaire ci-dessous.

Pour un débat ouvert, honnête et, plus que tout, juste !

Commentaires

Poster un commentaire

Mimi86

Perso j'ai eu un père alcoolique, à choisir j'aurais préférée un fumeur de joint q'un buveur de vinas... Et l'haleine qui va avec les souvenirs ! PEACE <3

04/05/2015

melissa

moi pour ma part j ai fumer presque toute ma vie . J ai arrêter il y as environ 1 ans car j ai une fille de 17 mois , j ai arrêter car mon maris aussi a arrêter . Bref depuis ca vas pas bien , je boit comme un trou , j me pogne avec mon homme tous les jours et en plus je manque de patience avec ma puce ????? alors je me demande dois je recommencer a fumer ou non ?

10/10/2017

Laissez un commentaire

Merci d'entrer un nom
Oups, on dirait que vous avez oublié quelque chose.
Read More
Read More