Histoire de la Skunk #1 et rapport de culture de la Skunk #1 Automatic

« Skunk » (mouflette) est un surnom souvent donné à la marijuana particulièrement forte. Voici un hommage à la puissance et à la qualité de la Skunk #1®.  Cette variété légendaire cultivée à la fin des années 60 et au début des années 70 en Californie a donné naissance à la culture

« Skunk » (mouflette) est un surnom souvent donné à la marijuana particulièrement forte. Voici un hommage à la puissance et à la qualité de la Skunk #1®. 

Cette variété légendaire cultivée à la fin des années 60 et au début des années 70 en Californie a donné naissance à la culture moderne du cannabis, en serre et sous éclairage artificiel, qui a fait exploser le nombre de coffee shops et de boutiques de culture aux Pays-Bas au milieu des années 80.

Ben Dronkers, fondateur de Sensi Seeds, a été l’un des pionniers de la skunk néerlandaise. Son Sensi Seed Club (connu aussi sous le nom de Sensi Connoisseurs Club), qui est ensuite devenu la banque de graines Sensi Seed Bank et s’appelle maintenant tout simplement Sensi Seeds, a largement contribué à diffuser les propriétés génétiques de la skunk dans tout le pays.

La Skunk #1, obtenue à partir de 25 % d’Afghani, 25 % de Mexican Acapulco Gold et de 50 % de Colombian Gold, a été l’une des premières variétés véritablement issue de la sélection. En tant que telle, elle a évolué pour devenir la plante la plus souvent utilisée dans le monde entier pour créer de nouvelles variétés de cannabis.

Le lancement de la Skunk #1® a révolutionné le monde du cannabis. Quatre décennies plus tard, son extrême puissance et son incroyable génotype en font toujours une variété de premier plan, qui a inspiré de nombreux hybrides.

Culture de la Skunk #1® Sensi Seeds

La Skunk #1® est à prédominance Indica, ce qui fait qu’elle donne rapidement des récoltes abondantes, mais qu’elle le fait aussi avec style. Grâce à son incroyable stabilité, cette variété vous permet d’obtenir des plantes remarquablement résistantes, non seulement dotées des caractéristiques franches et robustes de l’Indica, mais qui vous raviront en plus de leur incroyable rendement !

La stabilité de la Skunk #1® est la principale caractéristique citée par ceux qui la cultivent. Avec pour propriété annexe sa capacité étonnante à vaincre tous les obstacles qui se présentent. C’est un bon investissement pour ceux qui souhaitent la faire pousser sans disposer d’une grande expérience en matière de culture de cannabis.

Goûter la Skunk #1 Sensi Seeds

La Skunk #1® a un goût de skunk, ce qui n’est pas franchement une surprise ! Mais surtout, la Skunk #1® a le goût de « la bonne vielle skunk ». Son parfum puissant rappelle instantanément l’arôme caractéristique de la skunk, à tel point que les têtes révèlent leur puissance avant même de les avoir goûtées.

Notre Skunk #1 renferme bien d’autres arômes que celui de la skunk : en plus d’être délicieusement agrémentée de saveurs subtiles de terroir, elle est dénotée par des notes sucrées.

Et bien sûr, il ne faut pas sous-estimer son effet planant ! Bien que la Skunk #1 puisse vous permettre de vous détendre, elle est aussi connue pour les fous rires qu’elle provoque ! En tout cas, une chose est sûre : vous en ressentirez les effets !

Un grand classique vieux de 40 ans remis au goût du jour dans une version à autofloraison rapide

Quand une version de graines féminisées à autofloraison d’une variété légendaire telle que la Skunk #1 est lancée, elle se doit de répondre à toutes les attentes. Les obtenteurs de Sensi Seeds n’ont épargné aucun effort pour créer une version à pousse automatique digne de la réputation légendaire de sa parente souvent récompensée.

L’une des caractéristiques de la Skunk #1, c’est d’être facile à cultiver et, avec la création de la Skunk #1 Automatic, Sensi Seeds a encore simplifié la culture de ce grand classique. Ceux qui cultivent les variétés à autofloraison n’ont pas à se préoccuper de la photopériode ou du sexe de la plante. C’est tout simple : il suffit de planter la graine et de la laisser faire son travail du début à la fin.

Trois semaines environ après la germination, la Skunk #1 Automatic se met spontanément à fleurir. Au bout de 45 à 50 jours, elle commence à produire de grosses têtes résineuses qui rappellent celles de la plante mère Skunk #1. La version automatique conserve le parfum sucré et musqué typique de la skunk.

Comme la Skunk #1 d’origine, la version automatique procure le même mélange de décontraction physique et de stimulation cérébrale. La Skunk #1 Automatic est un excellent choix pour la culture d’intérieur, mais donne aussi de bons résultats à l’extérieur. Grâce à son cycle de vie rapide et à sa floraison qui ne dépend pas de la durée de la journée, il est possible d’obtenir plusieurs récoltes au cours d’une même saison de culture en extérieur.

Ellis D. a testé la Skunk #1 Automatic

L’expert allemand Ellis D. a effectué un test de culture en intérieur de la Skunk #1 Automatic, pour voir si sa qualité pouvait concurrencer celle de la Skunk #1 d’origine. Dans ce but, il a fait germer deux graines qui ont jailli du sol au bout de pratiquement deux jours et demi.

Informations sur la culture :

Variété Skunk #1 Automatic
Données génétiques Dominance Indica
Cycle de vie 65 et 68 jours
Sol Mélange de terreau, pots de 11 litres
pH 6,4-6,7
Électro-conductivité max. 1,6 mS
Éclairage Stade végétatif :1x SANlight S4W = 140 Watt À la floraison : 2x SANlight S4W = 280 Watt
Température diurne : 23-28 °C, nocturne : 18-20 °C
Humidité de l’air 60 % (stade végétatif), 40 % (floraison)
Arrosage manuel
Fertilisation Engrais liquide Organic Bloom de Green Buzz Liquids
Additifs/stimulants More Roots, Humin Säure Plus, Big Fruits et Clean Fruits de Green Buzz Liquids
Hauteur 61 et 68 cm
Rendement 59 et 72 g

Avec une période d’éclairage diurne de 20 heures (pendant tout le cycle de culture), les deux plantes ont rapidement poussé en buisson, avec de nombreuses ramifications solides et des feuilles vert foncé relativement minces. À peu près au moment indiqué par Sensi Seeds – au bout de 3 semaines – les plantes se sont mises à fleurir spontanément. L’une des deux même quelques jours plus tôt, ses toutes premières fleurs ayant commencé à s’épanouir au bout de 2 semaines et 4 jours. La pousse était bien homogène, les plantes faisant 34 cm et 38 cm de haut au début de la floraison.

Floraison plein gaz

Une semaine plus tard, les plantes ont appuyé sur l’accélérateur, faisant passer leur production de fleurs à la vitesse supérieure. Tout en produisant des quantités étonnantes de sommités fleuries, les plantes ont continué à grandir de façon significative. Lorsque les tiges ont atteint leur longueur maximum après 3 semaines de floraison environ, une des plantes s’est révélée avoir plus de ramifications et un port plus ouvert et étendu que l’autre.

Mais Ellis D. a estimé qu’elle était encore assez compacte pour être bien maîtrisée. Il a été particulièrement impressionné par « le taux d’octane » élevé des fleurs développées par la Skunk #1 Automatic :

« Cette variété a une capacité de floraison sensationnelle ! En six à sept semaines de floraison, une multitude de grosses têtes fournies sont apparues sur ces nombreuses branches, et elles n’ont rien à envier à la Skunk #1 d’origine. À remarquer tout particulièrement : le rapport feuille/calice incroyablement élevé de ces têtes — j’ai rarement vu des têtes de variétés automatiques avec aussi peu de feuilles. Elles sont littéralement « poilues » !

Et en plus, leur dureté et leur compacité sont formidables. Quand on les pince légèrement, ça ne laisse aucune trace. Alors qu’ils sont recouverts d’une résine bien dense, il est étonnant de constater que les trichomes produits par la Skunk #1 Automatic ont des tiges très courtes. Mais ça n’affecte pas la puissance, dans la mesure où le THC s’accumule aux extrémités des trichomes, pas dans leur tige. Pour ce qui est de l’arôme – avec son parfum très sucré, savoureux et légèrement pénétrant – cette version automatique rappelle une fois encore la Skunk #1. »

Compagne idéale pour la culture en intérieur avec un rendement abondant

La plante qui avait commencé à fleurir un peu plus tôt s’est aussi arrêtée de fleurir plus tôt. Au bout de 65 jours, Ellis D. a pu sortir ses ciseaux pour la récolte. Ayant atteint une hauteur totale de 68 cm, la plante avait produit une tête centrale massive et un grand nombre de belles sommités latérales. En haut de la plante plus buissonneuse, les sommités latérales étaient aussi grandes, fournies et épaisses que celle du centre : impressionnant ! Cette plante a atteint une hauteur de 61 cm et était entièrement parvenue à maturité au bout de 69 jours.

Par conséquent, les deux plantes de Skunk #1 Automatic ont franchi la dernière ligne droite en temps voulu et avec leur pousse courte et compacte, elles sont des compagnes idéales pour la culture en intérieur. Les têtes séchées, bourrés de trichomes orange foncé, évoquent à Ellis D. le pelage d’un renard.

Les têtes pèsent de 59 à 72 grammes – un résultat fantastique d’après Ellis D. :

« Pour des plantes à pousse automatique, c’est vraiment beaucoup et particulièrement remarquable. Les gènes de Skunk ont vraiment fait un excellent travail ici, c’est sûr ! ». Le parfum toujours sucré et épicé des têtes séchées a révélé un profil aromatique plus complexe, avec aussi une note d’encens et quelque chose de boisé qu’Ellis D. a identifié comme du genièvre.

Relaxant pour le corps et l’esprit comme une longue séance dans un sauna

Assis dans son fauteuil confortable, après avoir pris une grosse première bouffée d’un joint de Skunk #1 Automatic, la tête renversée en arrière, Ellis D. n’a pas tardé à ressentir cette euphorie familière provoquée par le cannabis quand il s’empare de l’esprit. Il n’a pas fallu longtemps pour que l’effet du THC suscite des sensations cérébrales énergiques. Au bout d’une demi-heure, l’effet planant a fait place à une sensation stone intégrale et particulièrement agréable enveloppant le corps et l’esprit. Ellis D. a aussi ressenti une grosse fringale, qu’il a décrit comme « une faim de loup ».

Quand une légende comme la Skunk #1 est commercialisée dans une version féminisée à autofloraison, la barre est placée très haut. Ellis D. avait hâte de tester en intérieur la Skunk #1 Automatic pour voir si sa qualité pouvait concurrencer celle de la Skunk #1 d'origine. Découvrez tout sur ces variétés ainsi que les résultats du test de culture !

Au bout d’une heure et demie, les effets ont commencé à se dissiper, laissant seulement une agréable sensation de relaxation, comme après une longue séance dans un sauna. Ellis D. partage son expérience en ces termes :

« C’est vraiment une herbe très puissante, qui se caractérise surtout par ses qualités héritées de la Skunk #1. Cette version automatique produit une fumée onctueuse, douce et toute en rondeurs, avec un succulent côté épicé qui persiste sur le palais. Félicitations pour cette variété qui fait honneur à sa célèbre mère, la Skunk #1. Les obtenteurs de Sensi sont incontestablement parvenus à transférer toutes ses qualités dans cette version automatique à autofloraison. Équipée d’une nouvelle « boîte de vitesses » automatique pour ce qui est de la floraison, avec le plein de puissance végétale, la Skunk #1 Automatic a surgi à pleine vitesse de l’atelier des sélectionneurs de Sensi Seeds pour se lancer instantanément sur la voie rapide ! ».

Green Born Identity – G.B.I.

  • Disclaimer:
    Les lois et règlements régissant la culture du cannabis différent d’un pays à l’autre. Ainsi, Sensi Seeds vous recommande fortement de vérifier les lois et règlements de votre région. Ne contrevenez pas à la loi. 

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Profile-image

    Sensi Seeds

    L’équipe de rédaction de Sensi Seeds regroupe des botanistes, des experts médicaux et juridiques ainsi que certains des activistes les plus renommés tels Dr Lester Grinspoon, Micha Knodt, Robert Connell Clarke, Maurice Veldman, Sebastian Marincolo, James Burton et Seshata.
    En savoir plus
Retour haut de page