Le Hash Marihuana & Hemp Museum d’Amsterdam – A propos, histoire et expositions passées

Le Hash Marihuana & Hemp Museum a été fondé en 1985, et à ce jour, il demeure une des destinations cannabiques les plus emblématiques d’Amsterdam. Avec sa collection de plus de 9000 artefacts liés au cannabis et son jardin de vraies plantes, le musée vous offre une expérience incontournable. En 2012, un deuxième site a ouvert en Espagne, à Barcelone.

Le Hash Marihuana & Hemp Museum est le plus ancien et le plus important musée au monde dédié au Cannabis sativa L., la plante qui nous fournit des fleurs de cannabis psychoactives (souvent appelées « marijuana » ou « marihuana ») ainsi que des variétés de chanvre industriel utilisées notamment en construction, dans le textile et en alimentation.

Le musée a été fondé en 1985. Dirigé par le fondateur de Sensi Seeds, Ben Dronkers, il abrite une collection de spécimens de cannabis et d’artefacts soigneusement sélectionnés. En plus des expositions permanentes, des expositions temporaires y sont régulièrement présentées. Depuis son ouverture, le Hash Marihuana & Hemp Museum a accueilli plus de deux millions de visiteurs curieux de s’éduquer sur le cannabis aux Pays-Bas et dans le monde entier.

En mai 2012, le Hash Marihuana & Hemp Museum s’est étendu en Espagne où il a ouvert un deuxième site dans un palais moderniste à Barcelone. Les deux musées sont une expression unique de la culture liée au cannabis en Europe et figurent parmi les attractions les plus populaires de ces deux destinations cannabiques.

Année de fondation : 1985

Emplacement : Oudezijds Achterburgwal 148, 1012 DV Amsterdam, Pays-Bas

Site Web : https://hashmuseum.com/fr

Au sujet de la collection

La collection du Hash Marihuana & Hemp Museum rassemble plus de 9000 artefacts liés au cannabis. Le but de la collection est de représenter tous les aspects de la relation que les humains ont entretenue avec le cannabis par le biais d’objets de culture et de consommation, en passant par l’art et la littérature qu’il a inspirés. Un accent particulier est mis sur l’usage traditionnel thérapeutique du cannabis et la manière dont on l’utilise aujourd’hui en médecine moderne

La collection est composée d’objets historiques et modernes. Le musée est organisé de manière à ce que les visiteurs voyagent à travers l’histoire du chanvre et du cannabis en découvrant ses applications thérapeutiques, les traditions spirituelles qui lui sont associées, sa prohibition et ses utilisations culturelles. Le musée a été divisé en sections consacrées notamment au cannabis et au haschisch, au chanvre, à la médecine et à la culture populaire.

C’est dans le musée d’Amsterdam que se trouve un incontournable – une exposition de vraies plantes de cannabis à différents stades de croissance et de floraison.

Vous pouvez vous attendre à voir des objets rares de l’époque de la pré-prohibition, de magnifiques illustrations botaniques du cannabis et du matériel archaïque pour fumer. On y trouve aussi des photos d’ambiance des méthodes de production de haschisch du monde entier, ainsi que de rares objets provenant de la Reefer Madness des années 50.

La collection d’Amsterdam relate le parcours du cannabis à travers l’histoire de l’humanité, ce qui en fait une incroyable expérience culturelle pour les visiteurs.

Le Hash Marihuana & Hemp Museum présente régulièrement des expositions temporaires qui permettent aux visiteurs d’en apprendre davantage sur des thèmes spécifiques, par exemple, le cannabis et la musique. Voici quelques-unes des expositions que le musée a déjà organisées :

Exposition We Are Mary Jane: Women of Cannabis

Le Hash Marihuana & Hemp Museum d’Amsterdam a présenté l’exposition We Are Mary Jane: Women of Cannabis du 8 au 23 septembre 2018. Comme son nom l’indique, l’exposition a exploré le rôle des femmes dans l’univers du cannabis, de la préhistoire à nos jours.

L’exposition présentait des pipes objets d’art de l’entreprise féminine Stonedware, des vêtements en chanvre de Studio Jux et les produits de cannabis (aujourd’hui abandonnés) de Whoopi & Maya.

En coopération avec la photographe Maria Cavali, le musée a présenté une série de photographies de femmes utilisant du cannabis. La série se voulait une ode aux femmes qui aiment utiliser le cannabis et à la diversité générale de la culture du cannabis à Amsterdam. 

Exposition Cannabis Cuisine

Pour célébrer tout ce qui a trait au cannabis et à la nourriture, le Hash Marihuana & Hemp Museum a organisé une exposition de cuisine cannabique en décembre 2017. L’exposition célébrait les incroyables avancées culinaires en matière de cannabis, en particulier, celles des aliments à base de chanvre.

Prenant le cannabis comme ingrédient principal, l’exposition comprenait des cuisines et des recettes à base de cannabis d’Asie, d’Europe et des Amériques. Des chefs cuisiniers, des amateurs de haute cuisine et des amoureux des aliments à base de cannabis ont assisté à l’exposition Cannabis Cuisine pour savourer l’histoire de la cuisine cannabique.

Exposition The Pope Smokes Dope

L’exposition The Pope Smokes Dope s’est d’abord tenue au musée de Barcelone et suite à son succès, s’est transportée dans le musée d’Amsterdam. Elle s’est tenue du 3 juin au 3 septembre 2017 et célébrait le lien entre le cannabis, la musique et l’art des pochettes d’albums.

L’exposition tirait son nom d’un album de David Peel et suivait le trajet de la musique et du cannabis, en particulier dans les années 70 lorsque John Lennon, Yoko Ono et John Sinclair luttaient pour les droits du cannabis à travers leur musique. L’exposition comprenait également des histoires plus récentes de musiciens défenseurs du cannabis comme Rihanna, Groove Armada et Missy Elliott.

The Pope Smokes Dope était une célébration du lien unissant le cannabis, la musique et l’art des pochettes d’albums, à partir du jazz ancien jusqu’à la pop moderne.

Conférence Marijuana et musique — une combinaison rêvée 

Le 4 juin 2016, le Hash Marihuana & Hemp Museum a organisé une conférence sur le thème « marijuana et musique » qui a coïncidé cette année-là avec la première nuit du Red Light Jazz Festival. La conférence a été donnée par Barend Toet, un éditeur, consultant médiatique et auteur connu pour être un expert de la musique pop, entre autres parce qu’il a fondé l’influent journal musical néerlandais Oor en 1971.

S’appuyant sur divers exemples de la musique pop du XXe siècle, Toet a expliqué comment le cannabis a influencé la musique et la vie des musiciens qui l’ont utilisé.

Il a longuement parlé de l’histoire du jazz et du fait que la musique moderne en contient encore des traces. La conférence comprenait des clips vidéo avec des enregistrements audio spéciaux, des réflexions personnelles, des faits historiques et des informations sur des musiciens tels que Charles « Buddy » Bolden, Cab Calloway, Larry Adler, Ray Charles, Charlie Parker, Miles Davis, Bob Dylan, les Beatles et Jimi Hendrix.

Faites une visite et impliquez-vous

Le Hash Marihuana & Hemp Museum est situé sur la Oudezijds Achterburgwal 148, 1012 DV Amsterdam, Pays-Bas.

Avez-vous déjà visité le Hash Marihuana & Hemp Museum? Nous aimerions beaucoup lire votre expérience dans les commentaires.  

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Profile-image

    Sensi Seeds

    L’équipe de rédaction de Sensi Seeds regroupe des botanistes, des experts médicaux et juridiques ainsi que certains des activistes les plus renommés tels Dr Lester Grinspoon, Micha Knodt, Robert Connell Clarke, Maurice Veldman, Sebastian Marincolo, James Burton et Seshata.
    En savoir plus
Retour haut de page