Histoire de l’entreprise HempFlax : leader européenne des produits du chanvre

HempFlax a été fondée par Ben Dronkers en 1993, revitalisant la culture européenne de chanvre. De débuts modestes aux Pays-Bas, l’entreprise a maintenant des usines en Allemagne et en Roumanie. Elle joue un rôle majeur dans l’industrie européenne du chanvre et est la seule cultivatrice de chanvre pour les produits Sensi Seeds de CBD et de chanvre.

La culture du chanvre était jadis couramment pratiquée dans le monde entier. Personne ne sait exactement quand le chanvre a été introduit en Europe, mais on le cultive depuis au moins 700 ans en France et en Espagne. Cependant, la demande mondiale en chanvre a diminué après l’arrivée des bateaux à vapeur – le chanvre a été remplacé par le charbon. En 1993, le Royaume-Uni a légalisé la culture du chanvre et en 1994, les Pays-Bas suivaient dans leur foulée. C’est durant cette période que les Pays-Bas ont fondé leur propre usine de production de chanvre, HempFlax.

HempFlax place les Pays-Bas au premier rang européen en matière de culture du chanvre et de production de fibres. Comme son nom l’indique, le chanvre n’est pas sa seule plante d’intérêt ; le lin l’est aussi. Les deux espèces sont cultivées principalement pour la production de fibres et de graines qui entrent dans la fabrication de nombreux produits légaux dérivés du chanvre en Europe.

EEn 2019, HempFlax célébrait les 25 années qui se sont écoulées depuis sa première récolte. En dépit des baisses qui ont marqué l’industrie du chanvre au cours des dernières décennies, HempFlax demeure l’une des usines de chanvre les plus importantes d’Europe. Voyons son parcours, de sa création jusqu’à aujourd’hui.

A propos d’HempFlax

Année de fondation: 1993

Fondateur: Ben Dronkers

PDG: Mark Reinders

Site Web: https://www.hempflax.com/en/

Ben Dronkers a fondé HempFlax en 1993 dans le but de réintroduire la fibre de chanvre sur le marché européen. HempFlax fait figure de pionnière de la culture et de la transformation de chanvre industriel en Europe et son initiative est à la fois bénéfique pour les gens et l’environnement.

L’entreprise combine la tradition avec une technologie innovante et brevetée pour transformer le chanvre en de nombreux produits dérivés qui gagnent en popularité en Europe – des denrées alimentaires, des fibres pour la production textile et même, des fibres pour l’industrie horticole et la construction. En définitive, HempFlax est une entreprise qui alimente l’industrie des produits à base de chanvre aux multiples applications. Tous ces produits et solutions sont durables, écologiques et abordables.

En plus de cultiver et transformer le chanvre, HempFlax a également développé et breveté sa propre technologie spécialisée, notamment, une moissonneuse innovante qui permet d’accomplir trois opérations de récolte en même temps : celles des graines, des tiges et des feuilles.

Expansion d’HempFlax en Allemagne et Roumanie  

HempFlax a ouvert une première usine à Oude Pekela, aux Pays-Bas. À l’époque, la culture et la transformation du chanvre se faisaient exclusivement à Oude Pekela et aux alentours. En 2015, HempFlax s’est développée à l’international en achetant 550 hectares en Allemagne et 700 hectares en Roumanie, le tout s’ajoutant aux 450 hectares de Oude Pekela.

En investissant 5 000 000 € dans le marché roumain du chanvre, HempFlax est devenue la plus importante productrice de chanvre d’Europe. Moins d’un an après l’ouverture de l’usine roumaine, HempFlax a reçu le prix de l’excellence en affaires des Capital Awards de Roumanie. Ce prix a été décerné lors d’une soirée gala pour souligner l’investissement d’HempFlax dans l’industrie roumaine du chanvre et l’importance de cette industrie.

Comment HempFlax utilise-t-elle le chanvre industriel?

Les enjeux climatiques et de durabilité qui continuent d’affecter le monde entier créent un besoin croissant en carburant, en matériaux de construction et en cultures vivrières durables. De nombreuses organisations se battent pour placer le chanvre dans l’économie moderne, et HempFlax est l’une d’elles.

Bien qu’il y ait encore beaucoup de recherche en cours, le chanvre est en train de devenir une alternative intéressante au charbon dans les domaines des biocarburants, des matériaux de construction et comme superaliment. Sa croissance rapide (de l’ensemencement à la récolte en moins de six mois), sa résistance et sa capacité à pousser dans des sols non arables en font la culture idéale pour l’avenir. Examinons quelques applications modernes du chanvre.

1. Le chanvre comme superaliment

Nos ancêtres utilisaient le chanvre en alimentation, mais la survenue de la prohibition a causé le déclin de sa culture, et en outre, les aliments à base de chanvre étaient rarement consommés. La légalisation a cependant revitalisé la culture du chanvre à des fins alimentaires.

De tous les nutraceutiques, la graine de chanvre figure au premier rang des aliments à consommer. Le chanvre peut également être transformé en différents produits de CBD. Les graines de chanvre sont une excellente source de protéines, car elles contiennent les neuf acides aminés essentiels.

Cet article détaille l’utilisation du chanvre comme superaliment.

Le chanvre produit par HempFlax est le seul à entrer dans la fabrication des produits de CBD Sensi Seeds : l’huile de CBD, les graines de chanvre et l’huile de graines de chanvre Sensi Seeds sont toutes produites à partir de chanvre cultivé par HempFlax.

2. Le chanvre comme matériau de construction

Il existe de multiples façons d’utiliser le chanvre comme matériau de construction, mais on l’utilise principalement pour faire du béton de chanvre. Le béton de chanvre est fabriqué en mélangeant des fibres de chanvre avec de la chaux.

Mais la popularité du chanvre comme matériau de construction ne repose pas seulement sur sa durabilité végétale; ses qualités sont foisonnantes. Le béton de chanvre possède une masse thermique élevée et des propriétés de régulation de l’humidité en plus d’être résistant aux flammes. En théorie, il est possible de combiner le chanvre avec des poutres faites d’autres matériaux biodégradables pour créer une véritable maison écologique.

Le chanvre a même été utilisé comme isolant par la Sea Shepherd Conservation Society. Lorsque leur navire à grande vitesse a dû être isolé, la société s’est tournée vers HempFlax. Grâce au chanvre, la Sea Shepherd Conservation Society a pu isoler ses navires, évitant ainsi la formation de condensation sur le toit qui tombait sur les membres de l’équipage sous forme de gouttes verglaçantes.

En mars 2018, HempFlax a organisé une foire, Construire avec le chanvre, où elle a révélé certaines de ses technologies accompagnées de leurs applications en construction. Elle a profité de l’occasion pour partager certaines de ses activités avec le monde et promouvoir le potentiel du chanvre comme matériau de construction du futur.

En mai 2020, HempFlax a acheté Thermo-Natur, un fabricant d’isolation allemand. Consciente de la demande croissante de matériaux de construction naturels, HempFlax y a répondu. L’acquisition lui a permis d’ouvrir une autre division, et par le fait même, d’adopter un modèle d’affaires dit « de la semence au produit commercialisé ». Alors que les changements climatiques nous poussent vers l’adoption de matériaux de construction durables, l’industrie de l’isolation au chanvre offre un énorme potentiel de croissance.

Vous pouvez trouver plus d’information sur l’utilisation du chanvre comme matériau de construction dans cet article.

Pour des témoignages, visionnez cette vidéo de la foire Construire avec le chanvre organisée par HempFlax en 2018 :

3. Le chanvre comme biocarburant

Le concept de biocarburant repose sur la conversion de biomasse (matière végétale) en éthanol ou en diesel. Le chanvre cultivé comme matière première pour les biocarburants peut, théoriquement, être converti en l’un ou l’autre de ces deux biocarburants. En moyenne, un hectare de chanvre peut produire 780 litres d’huile (extraite des graines) qui peut servir de biocarburant.

Bien que son rendement soit nettement inférieur à celui des huiles de palme et de coco, il est considérablement supérieur à celui des huiles de colza, d’arachide et de tournesol. Le biocarburant peut servir à alimenter les voitures et la machinerie et produire de l’électricité.

Cet article offre plus d’information sur le chanvre en tant que biocarburant.

4. D’autres applications du chanvre

Enfin, HempFlax fabrique aussi des produits pour les animaux, par exemple de la litière pour hamsters, et des produits horticoles comme du paillis.

HempFlax et l’avenir du chanvre

HempFlax a certainement dû surmonter bien des obstacles au fil des années sans pourtant cesser de poursuivre sa mission, celle de mondialiser la technologie et les produits du chanvre. Alors que le monde continue de rechercher des carburants, des aliments et des matériaux de construction durables, HempFlax demeurera la fière ambassadrice du chanvre.

Les entreprises qui cultivent le chanvre et fabriquent des produits à base de chanvre sont continuellement confrontées aux défis d’une industrie naissante qui ne fait que commencer à comprendre comment intégrer le chanvre dans le monde moderne. De précieuses décennies de recherche ont été perdues pendant la prohibition, et de courageuses entreprises comme HempFlax ont dû s’investir dans la recherche et la technologie. Nous nous réjouissons de l’avenir d’HempFlax et de son rôle dans l’avenir du chanvre et de celui de la durabilité.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Profile-image

    Sensi Seeds

    L’équipe de rédaction de Sensi Seeds regroupe des botanistes, des experts médicaux et juridiques ainsi que certains des activistes les plus renommés tels Dr Lester Grinspoon, Micha Knodt, Robert Connell Clarke, Maurice Veldman, Sebastian Marincolo, James Burton et Seshata.
    En savoir plus
Retour haut de page