Hanfparade : défilé de cannabis de Berlin

Foule de personnes pendant le défilé du cannabis Hanfparade à Berlin

La Hanfparade est la plus grande manifestation pro-légalisation en Allemagne. Cet événement annuel aide à sensibiliser les gens aux propriétés bénéfiques du cannabis et à la nécessité d’une réforme. Des centaines d’activistes cannabiques s’unissent pour manifester au centre-ville de Berlin, afin de promouvoir la légalisation, et le soutien augmente.

  • Où ? Berlin, Allemagne
  • Quand ? À confirmer
  • Première édition — 1997
  • Type d’événement — manifestation de cannabis
  • Nombre de visiteurs — Environ 8000
  • Site Web officiel — https://www.hanfparade.de
Hanfparade Promo Affiche avec une colombe blanche tenant une feuille de cannabis dans le bec

À quoi s’attendre de la Hanfparade 2024 ?

Plus de 8 000 invités sont attendus à l’édition 2023 de la Handparade où des chars allégoriques entièrement décorés de chanvre y défileront. Des conférenciers, des représentants politiques et des leaders reconnus explorent tout ce qui entoure la légalisation du cannabis et les nombreux avantages de la plante. La devise de cette année est « Le cannabis pour la paix et le climat ».

Les visiteurs peuvent s’attendre à des concerts et à une variété de séminaires organisés par les plus grands experts du monde du cannabis. Une gamme de produits à base de chanvre, des cosmétiques, de la nourriture, des textiles, etc. sera présentée par une sélection unique d’exposants tout au long de l’événement. L’événement se termine toujours par une allocution de clôture des plus rassembleuses et populaires.

Femme en robe blanche tenant un discours pendant Hanfparade

À quoi s’attendre de Sensi Seeds à la Hanfparade ?

Sensi Seeds commandite encore une fois la scène principale de la Hanfparade ! Le programme comprend des orateurs animés et des musiciens de partout dans le monde. Les membres du personnel de Sensi Seeds seront présents un peu partout dans la manifestation. Si vous avez besoin d’aide, nous sommes toujours là pour vous conseiller sur tout ce qui concerne le cannabis.

Quel est l’objectif de la Hanfparade ?

La Hanfparade poursuit un simple objectif. Elle pousse la réforme de la législation du cannabis, que ce soit à des fins industrielles, médicales ou récréatives. Le défilé vise à éliminer les préjugés et la stigmatisation de la société envers le cannabis.

1. Promouvoir les avantages du chanvre industriel

La Hanfparade vante les avantages du chanvre industriel et favorise sa réintroduction dans la société. En tant que moyen éprouvé pour séquestrer le carbone, le chanvre a le potentiel de raviver la terre épuisée. Non seulement les agriculteurs peuvent produire plus d’une récolte par année, mais le chanvre est robuste, durable et facile à cultiver. Il permet de produire des textiles, des matériaux de construction, des suppléments alimentaires et plus encore.

2. Accès à du cannabis thérapeutique de haute qualité

Les autorités allemandes appuient l’utilisation du cannabis thérapeutique depuis 2017. Cependant, pour de nombreuses personnes utilisant le cannabis pour soulager des douleurs, les prix sont irréalistes, un gramme variant de 20 à 25 euros. De nombreux manifestants croient que les patients devraient avoir accès à du cannabis de haute qualité de grade médical ou encore, de cultiver des plantes pour usage personnel.

3. Accès au cannabis récréatif

Bien que la culture de chanvre industriel soit permise depuis 1996, la culture de cannabis récréatif demeure illégale. Cela affecte directement la qualité des produits sur le marché, c’est-à-dire que la majorité de la génétique existante consiste en des indicas à floraison rapide, ce qui limite la sélection des variétés disponibles. Légaliser le cannabis permettrait de réguler le marché noir et de fournir des fleurs de haute qualité sans contaminants ni maladies.

Renseignements pratiques lorsque vous participez à la Hanfparade

  • Emplacement – Spandauer Straße, à côté des gares Alexanderplatz et Hackescher Markt
  • Coût – gratuit pour tous les âges
  • Hébergement — vous pouvez loger non loin dans différents hôtels et auberges.

Règles

  • Interdiction de fumer — conformément aux lois allemandes de lutte contre le tabagisme.
  • Aucun drone — les drones sont interdits.
  • Pas de cannabis — consultez cet article détaillé sur les lois en matière de cannabis en Allemagne pour en savoir plus.
Une foule avec des sacs de graines sensi debout devant le stand pendant la Hanfparade

Histoire de la Hanfparade

Depuis des décennies, les activistes se sont battus pour leurs droits au cannabis en tant que matière première, médecine et aliment de qualité. La Hanfparade vise à mettre fin à la prohibition du cannabis, à célébrer la culture du cannabis et à influencer l’opinion publique en faveur de la légalisation. Avec un soutien continu, le défilé est devenu la plus grande manifestation cannabique en Europe. Chaque année, la Hanfparade se dote d’un slogan différent pour souligner les principales demandes et les aspects essentiels de la préparation à l’élimination de la Loi sur les stupéfiants non justifiée.

2023 – Le chanvre est bon pour la paix et le climat

Le slogan de cette édition était « Le chanvre est bon pour la paix et le climat », et l’accent était mis sur le changement climatique et la nécessité de réformer les lois en matière de cannabis. Un défilé coloré rassemblant divers chars allégoriques a attiré une foule de 4000 manifestants. Sensi Seeds a fièrement commandité l’événement, et les prestations musicales de Vita et Mara Zee ont fait danser la foule. Des conférenciers éminents tels que Ferdinand Siebert, Florian Rister, Andreas Grätsch et bien d’autres ont fait des présentations sur différents sujets touchant notamment la politique, la culture, la médecine et la légalisation.

2022 — Cannabis pour tous

Quatre mille personnes ont participé à la procession où ont défilé des chars allégoriques colorés. Le programme était rempli de concerts — Johnny 808, Maama Ganja et Raggabund.

Les questions concernant la politique, la culture, la médecine et la légalisation ont toutes été abordées. L’événement de 2022 a été assez controversé, avec des représentants du parti Vert plaidant pour la dépénalisation de la cocaïne et de l’ecstasy.

2021 — 50 ans de prohibition — temps de l’émancipation

Enfin, après une année d’attente, les manifestants ont pu retourner dans les rues et plus de trois mille personnes ont participé à la Hanfparade de 2021. Sensi Seeds a parrainé la scène principale sur laquelle s’est tenue une variété de discours de politiciens, d’associations et d’organisations. Des centres d’information sur le cannabis ont été mis en place tout au long du défilé pour aider à sensibiliser le public aux bienfaits du cannabis, tandis que le magazine Grow a couvert l’événement. Il était temps de changer.

2020 — Le cannabis est bon — encore plus quand il est légal

En raison de la pandémie de COVID, les manifestants n’ont pas pu se rassembler dans les rues. Au lieu de cela, un événement en direct diffusé dans le monde entier a été organisé. L’événement a réuni des conférenciers emblématiques, tels que Florian Rister et Georg Wurth de l’Association allemande du chanvre. Bassplorers, Saetchmo, Delaydi ont fait des prestations musicales, alors que des vidéos présentant les éditions précédentes ont été présentés.

2019 — Légalisation seulement avec vous

L’édition 2019 de la Hanfparade a contribué à sensibiliser le public sur le manque de ressources éducatives et d’informations concernant le cannabis en tant que matière première et médicament. Le slogan « Légalisation seulement avec vous »s’adressait aux autorités allemandes, déclarant que sans leur soutien, rien ne serait fait pour lutter contre la discrimination et la dépénalisation du cannabis.

Dix chars aux discours politiques ont défilé à la Hanfparade et les musiciens incluaient Culcha Candela et Sensi Movement Soundsystem, entre autres. Il y avait aussi une zone commerciale de chanvre et un kiosque d’information de Sensi Seeds.

2018 — Education, pas interdiction

En 2018, la Déclaration de Berlin a été signée par les participants de la Hanfparade et envoyée au ministère fédéral de la Santé et au Commissaire aux drogues. Celle-ci exigeait que le gouvernement légalise le cannabis récréatif, améliore l’éducation et facilite l’accès au cannabis comme médicament. Des programmes éducatifs améliorés démystifient les mythes sur le cannabis, et les gens peuvent en apprendre davantage sur les bienfaits de la plante. En comparaison, un manque d’éducation conduit à l’excès et à la prohibition.

Le programme contenait une sélection impressionnante de conférenciers internationaux dont Mariana Pinzon Becht du Mexique, Michael Knodt, ancien rédacteur en chef du Hanf Journal, Piotr Markiełaŭ de Biélorussie et Hans Cousto, militant du cannabis de Suisse. Ganjaman, DJ Kelly et Checan étaient les musiciens invités.

2017— Aller plus loin

Cette année-là, il y avait des conférenciers nationaux du Musée du chanvre, CSC Berlin et Hanfliebe. Les prestations musicales ont été données par B Tight, MXKB, Planet Ion et LetsGrow. La devise, « Aller plus loin », faisait écho au nombre croissant de partisans et d’utilisations de la plante de cannabis. Le défilé comprenait une gamme de kiosques d’information, de la nourriture et des boissons ainsi que des produits de chanvre populaires ! La fête s’est poursuivie toute la nuit.

2016 — La légalisation est dans l’air

Plus de 12 000 personnes ont participé à la Hanfparade pour souligner l’importance d’avoir accès au cannabis sans discrimination. Les défenseurs réclamaient la légalisation du cannabis en tant que médicament, matière première et nourriture. Le défilé coloré et paisible était l’occasion pour la communauté du cannabis de se rassembler.

Les divertissements comprenaient la scène principale et le « Forum pour le cannabis thérapeutique » parrainé par Sensi Seeds.

2015 — Utilisez le cannabis !

Dix mille partisans de la légalisation ont défilé dans les rues de Berlin. Alors que l’industrie du cannabis se développe à l’échelle mondiale, le slogan « Utilisez le cannabis » visait à accentuer l’acceptation accrue du cannabis partout dans le monde. Il y avait un programme unique de cinq heures d’artistes et de conférenciers invités. Les personnalités connues incluaient Steffen Geyer, président de la Hanfparade, Rolf Ebbinghaus du Musée du chanvre de Berlin et Paula P’Cay du Parti humaniste pour la paix.

2014 — Feu vert pour la légalisation

Le slogan de cette édition, « Feu vert pour la légalisation », était un incitatif au développement d’objectifs entre les partis politiques pour pousser la légalisation. Il comparait également la prohibition allemande à la situation actuelle en Amérique, où, à l’époque, le Colorado et Washington avaient légalisé le cannabis à des fins récréatives. La Belgique a suivi le modèle espagnol de social club de cannabis, mais l’Allemagne a été laissée pour compte.

Il y a eu des discours mémorables du pionnier néerlandais des coffeeshops Nol van Schaik, du chercheur suisse Hans Cousto et de Jörn de l’Agence d’éducation sur les drogues, ainsi que des concerts inoubliables des musiciens D-Flame et Uwe Banton.

2013 — Mon choix ? Cannabis légal !

Plus de 6 500 personnes ont participé à la Hanfparade 2013 pour défendre leur droit au cannabis.

Elles revendiquaient leur autodétermination qu’elles jugeaient entravée par des apôtres de santé à double morale et des politiciens mensongers ! Le slogan « Mon choix, cannabis légal » visait le paternalisme gouvernemental, et les demandes concernaient la légalisation du cannabis à des fins agricoles, industrielles et médicales.

Parmi un large éventail d’intervenants, Monika Herrmann, mairesse de Friedrichshain-Kreuzberg, a formulé son soutien pour un coffeeshop de cannabis comme moyen de réguler le marché. De fantastiques groupes de musique ont joué sur la scène principale, y compris Stoney Moe, NUDE, The Tips et The Hempalicouis Choir !

2012 — Liberté, santé, justice !

La devise de la seizième Hanfparade, « Liberté, santé, justice » soulignait que de la Loi sur les stupéfiants appliquée à toute l’Allemagne brimait la liberté de consommer ou de cultiver. Avec un accès limité au cannabis de qualité médicale, beaucoup souffrent d’un marché non réglementé. Les plus de 4000 partisans étaient d’avis qu’il était temps de mettre fin à la discrimination contre la plante de cannabis et réclamaient « Liberté, santé, justice ! ».

2011 — Quarante ans, ça suffit !

Pour la quinzième édition de la Hanfparade, des milliers de partisans de la légalisation ont marché pour exiger l’abolition de la Loi sur les stupéfiants qui sévit depuis 40 ans et explique que plus de 18 000 personnes sont détenues à travers l’Allemagne pour des infractions liées au cannabis. La foule a scandé son mécontentement ! L’événement a été un grand succès, et de nombreuses entreprises internationales ont parrainé le défilé, y compris Weedmaps et Leafy.

2010 — Le cannabis est une culture mondiale !

Encore plus populaire que l’année précédente, l’édition 2010 a attiré plus de trois mille visiteurs. La sensibilisation du public portait sur le cannabis et ses nombreuses utilisations, y compris le cannabis comme matière première, médicaments et aliment de qualité. Le slogan« Le cannabis est une culture mondiale ! »réclamait que l’ensemble de la culture entourant le cannabis soit incluse dans l’héritage intangible du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Sensi Seeds a commandité la scène principale, et la cérémonie de clôture s’est terminée aux petites heures.

2009 — Libre choix

Plus d’un millier de manifestants ont défilé sous le slogan « Libre choix » lors de la treizième édition de la Hanfparade. S’adressant directement au ministère fédéral de la Santé, les manifestants voulaient sensibiliser le public au fait que les gens avaient le droit de voter dans le système politique, mais n’étaient pas libres de consommer ou de cultiver du cannabis. Cette liberté ne pouvant se limiter à la politique, la devise soulignait la nécessité de la liberté de choisir !

2008 — Protection de la jeunesse, protection des consommateurs et légalisation

Avant la cérémonie d’ouverture de la douzième édition de la Hanfparade, de nombreux militants ont été fouillés par des policiers enthousiastes à la recherche du prochain Pablo Escobar. Les chars allégoriques étaient très colorés et chargés d’accessoires de cannabis. Sur la scène principale, des artistes internationaux accompagnés de conférenciers invités ont diverti la foule jusqu’en soirée.

Le slogan « Protection de la jeunesse, protection des consommateurs et légalisation » soulignait les problèmes entourant le marché non réglementé du cannabis. Les gens voulaient un marché libre et réglementé avec des produits de qualité.

2007 — On en demande 5 ! Contre le poison dans l’herbe !

Les deux mille activistes présents ont exigé la légalisation du cannabis et la dépénalisation de cinq plantes pour la culture personnelle. La devise« On en demande 5 ! Contre le poison dans l’herbe ! »attirait l’attention sur la contamination du cannabis, et les avantages de cultiver ses propres plantes.Les artistes reggae Jah Seal, Soundpirates et MC Sufferah étaient parmi les musiciens qui ont fait bouger le public avant la cérémonie de clôture.

2006 — Légalisation immédiate ! Repenser au lieu de dépenser des milliards !

La devise de la dixième édition de la Hanfparade était « Légalisation immédiate ! Repenser au lieu de dépenser des milliards ! » et plusde 1 500 visiteurs ont assisté au rallye d’ouverture. Les militants ont voulu promouvoir les avantages économiques du cannabis pour la société, tandis que certains sont allés encore plus loin, exigeant que le chanvre, en vertu de sa capacité à séquestrer le carbone, soit la solution aux changements climatiques. Au cours de l’événement, la police a saisi plusieurs plants de cannabis du marché de la porte de Brandenburger, et l’événement s’est conclu par un discours de six heures.

2005 — Nous sommes le cannabis

Cette année, la Hanfparade était plus modeste que les années précédentes, rassemblant environ mille militants et cinq chars magnifiquement décorés. La devise était « Nous sommes le cannabis ! », un jeu de mots sur le mantra « Nous sommes le peuple » des manifestations pacifiques pour la destruction du mur de Berlin. Le défilé devait se terminer au Mauerpark de Berlin, mais la ville a interdit la cérémonie de clôture, qui prévoyait des concerts, une zone chanvre et un coin pour les discussions.

2004 — La légalisation, sage décision !

Le premier défilé de mode centré sur le chanvre a été présenté en 2004, et le slogan de l’événement était « La légalisation, sage décision ! ». En plus des conférenciers internationaux, la mairesse de district a parlé de sa vision en matière de réforme des médicaments. Plus de 13 chars allégoriques étaient tout de chanvre décorés et le défilé a attiré plus de 8 000 visiteurs. Le marché des occasions a encore une fois offert des produits à base de chanvre, tandis que la zone industrielle vantait ses propriétés robustes.

2003 — Du cannabis gratuit !

Plus de cinq mille personnes étaient présentes à la Hanfparade de 2003, et la devise était « Du cannabis gratuit ! ». La scène principale a accueilli diverses prestations musicales de Skunk AllStars, Mc René, Kamikaze 52 et plus encore. Les conférenciers locaux et internationaux représentaient adéquatement l’industrie du cannabis, avec des entretiens de Rainer Nowotny, Hanf Magazine et Legalize ! des Pays-Bas. Seize chars allégoriques ont défilé, et le marché des occasions a créé un espace pour les marchands de chanvre.

2002 — Pour la consommation de cannabis, contre l’abus de cannabis

Le slogan de l’édition 2002 de la Hanfparade était « Pour la consommation de cannabis, contre l’abus de cannabis » et appuyait la nécessité de « clarifier au lieu de bannir ». En représailles pour la confiscation de plants de cannabis pendant la manifestation, Hans-Christian Ströbele du parti Vert a appeler à la Libération du cannabis ! Il a ensuite été échantillonné par Stefan Raab et l’artiste jamaïcain Shaggy, dans le top 10 de leurs meilleurs succès, Gebt das Hang frei !

2001 — Aucune guerre contre les plantes

En 2001, le slogan de la Hanfparade était« Aucune guerre contre les plantes », soulignant la nécessité d’une réforme du cannabis et de mettre fin à la prohibition d’une plante indigène appartenant à la Terre. Les foules se sont jointes aux militants internationaux dont l’organisation de New York « Cures not Wars », alors que des conférenciers, des sessions plénières et des allocutions faisaient la promotion des bienfaits du cannabis. Les groupes Sofa Surfers et Rockers HiFi ont délié la foule, et la Hanfparade a largement été acclamée.

2000 — Légalisation mondiale

A l’occasion de la première Hanfparade du millénaire, plus de dix mille manifestants ont marché dans les rues, et le soutien s’est accru pour une « Légalisation mondiale ». Le magazine Grow a lancé sa campagne « montrez-vous », où des milliers d’utilisateurs de cannabis révélaient leur consommation de cannabis afin d’abolir la stigmatisation sociétale. Les concerts étaient de retour et l’artiste reggae Casma Hoody a donné un spectacle sous un ciel déchainé, bien que la pluie n’a su dissoudre l’enthousiasme !

Une foule sur Hanfparade à pied et en tenant des panneaux avec des feuilles de chanvre

1999 — Un avenir avec le cannabis

En raison des difficultés financières des années précédentes, il n’y avait pas de concert cette année-là. Cependant, des milliers de membres de la communauté cannabique se sont rassemblés pour défendre leurs droits à entrevoir « Un avenir avec le cannabis ». Une énorme pression s’est faite pour une révolution du cannabis, et pour la première fois, des représentants de tous les principaux partis politiques ont exprimé leur avis sur la réforme.

1998 — La lutte se poursuit

Cette année-là, le maire de Berlin a interdit les événements commerciaux à l’extérieur de la porte de Brandebourg et a annoncé que l’édition 1998 de la Hanfparade serait la dernière. Néanmoins, cela n’a pas arrêté les manifestants ! Après les élections politiques, plus de 50 000 personnes ont exigé la légalisation du cannabis et ont marché sous le slogan « La lutte se poursuit ». L’événement s’est terminé avec un concert de Zion Train et de Five Star Deluxe, attirant plus de 2 000 personnes !

1997 — Légalisation immédiate !

La première Hanfparade a eu lieu en 1997, où des milliers de militants ont marché aux côtés de l’association enregistrée, Bündnis Hanfparade exigeant la « Légalisation immédiate ! ». Cette première édition du défilé mettait notamment à l’honneur le groupe anglais de heavy metal Saxon ainsi que le groupe de comedy rock JBO, lesquels ont donné leur concert à l’extérieur de la porte de Brandebourg à Berlin. Le marché des occasions comprenait une grande variété de produits de chanvre et a uni la communauté du cannabis.

Sensi Seeds est toujours heureuse de participer à la Hanfparade et d’appuyer sa mission. Vous y verrons-nous ?

  • Disclaimer:
    Les lois et règlements régissant la consommation de cannabis diffèrent d’un pays à l’autre. Sensi Seeds vous conseille donc fortement de vérifier les lois et règlements de votre pays. Ne contrevenez pas à la loi.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur

  • Author_profile-Sensi-Mark-Smith

    Mark Smith

    Mark Smith est un défenseur du cannabis anglais basé aux Pays-Bas. Il travaille depuis dix ans dans le secteur du cannabis au Canada, en Espagne et en Californie dans des installations de culture. Il a poursuivi sa passion partout dans le monde et se consacre aujourd’hui à disséminer l’information en tant que responsable de contenu chez Sensi Seeds, à Amsterdam.
    En savoir plus
Retour haut de page