by Miranda on 06/05/2015 | Consommation Medicinal

Le cannabidiol et l’huile de CBD

L'huile de CBD Le cannabidiol (CBD) figure parmi la soixantaine de composants ou d'ingrédients actifs appartenant à une classe de molécules appelées phytocannabinoïdes que l'on retrouve dans le cannabis, une plante utilisée pendant des siècles à des fins médicales. Il fut isolé pour la première fois dans les années 1930 et 1940, mais c'est le professeur Raphaël Mechoulam et son équipe de chercheurs qui en ont décrit intégralement la structure et la configuration dans les années 1960 en Israël.


Qu’est-ce que le CBD ?

Le cannabidiol (CBD) est l'un des phytocannabinoïdes que l'on trouve dans la plante de cannabis
Le cannabidiol (CBD) est l’un des phytocannabinoïdes que l’on trouve dans la plante de cannabis

Le CBD procure des bienfaits importants au niveau médical, selon plusieurs sources scientifiques et médicales. Depuis 2013, le service des Instituts Nationaux de la Santé (PubMed) a inclus dans sa base de données plus de 1 100 études sur le CBD. En outre, le cannabidiol ne produit aucun effet psychoactif et peut même, en réalité, contrebalancer la psychoactivité du THC.

CBD et THC : la question de la psychoactivité

Après le THC (?9-tétrahydrocannabinol), le cannabidiol ou CBD est le cannabinoïde naturel le plus étudié et celui qui présente le plus fort potentiel thérapeutique. Parmi tous les composés cannabinoïdes, le CBD et le THC (et aussi le cannabinol ou CBN) sont généralement ceux qui sont présents dans les concentrations les plus élevées. Le cannabidiol et le tétrahydrocannabinol partagent une relation d’interdépendance spéciale et s’associent pour accroître mutuellement leurs bienfaits thérapeutiques. Comme nous l’avons déjà indiqué, le CBD est un composé non psychoactif, contrairement au THC, et peut donc produire des effets euphoriques ou dysphoriques. La sensibilité d’un patient au THC constitue un facteur clé pour déterminer la dose et les proportions adéquates d’un traitement avec une forte teneur en CBD. Comme nous l’avons déjà dit, le CBD peut diminuer ou neutraliser la psychoactivité du THC, donc une grande proportion de CBD face au THC signifie moins d’effets au niveau cérébral.

Un autre des cannabinoïdes les plus populaires est le THC, qui présente des effets psychoactifs
Un autre des cannabinoïdes les plus populaires est le THC, qui présente des effets psychoactifs

Il existe deux types de récepteurs cannabinoïdes (CB1 et CB2) dans les cellules de tout le corps humain, bien qu’ils soient plus abondants dans le cerveau et dans le système immunitaire. Lorsqu’une personne prend du CBD, les récepteurs cannabinoïdes s’activent et s’unissent à la surface des cellules. Les recherches effectuées montrent que lorsque nous fournissons des cannabinoïdes non toxiques à notre système endocannabinoïde (SEC), on ne crée pas une habitude, mais renforçons la santé du système endocannabinoïde.

Il est essentiel de prendre en compte le fait que chaque variété présente une proportion différente de ces ingrédients actifs, et donc, que chacune d’entre elles est plus ou moins adaptée à différents besoins. Par exemple, la marijuana cultivée à des fins récréatives contient habituellement plus de THC que de CBD. Toutefois, grâce à l’utilisation de techniques de culture sélective, les producteurs de cannabis ont réussi à créer des variétés possédant de hauts niveaux de CBD et des niveaux de THC quasi nuls. Ces variétés sont inhabituelles, mais sont devenues très populaires ces dernières années. Néanmoins, il ne faut pas oublier que toutes les variétés de cannabis possèdent une certaine quantité de CBD, aussi infime soit elle, et que donc toutes les variétés offrent des bénéfices thérapeutiques.

En règle générale, le pourcentage de CBD oscille entre 0,6 % et 1 %. Les variétés qui contiennent moins de 0,6 % présentent de faibles effets et celles qui dépassent 1 % sont très fortes. Bien que la différence semble relativement minime, c’est amplement suffisant. On peut obtenir un pourcentage supérieur mais les variétés beaucoup plus puissantes (certaines dépassent même 6 %) sont plutôt rares. Le pourcentage indique la part de CBD présente en comparaison avec les autres éléments qui composent le cannabis.

Il ne fait aucun doute que le CBD fait évoluer le débat autour de l’usage du cannabis à des fins médicales de façon rapide. Ces derniers temps, l’attention se porte sur le CBD pour une bonne raison. Les médecins et les professionnels de santé, en général, préfèrent les traitements qui engendrent des effets secondaires minimes : même s’ils ne peuvent pas contourner certains effets secondaires du THC, ils ne sont pas confrontés à ce type de problème avec le CBD. En 2003, le gouvernement des États-Unis a obtenu un brevet pour l’usage médical du cannabidiol ou CBD.Dans une étude de 2011 publiée dans Current Drug Safety, on a conclu que le CBD « n’interférait pas avec les fonctions psychomotrices et psychologiques. » Les auteurs ajoutent que plusieurs autres études suggèrent que le CBD « est bien toléré et se révèle sûr », même à hautes doses.

Le CBD offre un large éventail de bénéfices médicaux

Les preuves qui démontrent les bénéfices médicaux et les applications thérapeutiques du CBD ne cessent de s’accumuler. Selon un article publié en 2013, dans le British Journal of Clinical Pharmacology, les études ont révélé que le CBD possédait de nombreuses propriétés médicales : antiémétique, il réduit les nausées et les vomissements ; antipsychotique, il combat les troubles psychotiques ; anti-inflammatoire, il agit contre les maladies inflammatoires ; antioxydant, face aux maladies neurodégénératives ; antitumoral contre le cancer, il combat les cellules tumorales et le cancer ; et comme anxiolytique et antidépresseur, il agit sur les troubles de l’anxiété et la dépression. Le cannabis à forte teneur en CBD ne produisant aucun effet planant (effet cérébral du cannabis), il représente une option de traitement intéressante pour les patients qui recherchent uniquement des effets anti-inflammatoires, analgésiques, anxiolytiques, antipsychotiques, antispasmodiques, etc., sans avoir à se soucier de la léthargie ou de la dysphorie.

Les recherches récentes révèlent que les cannabinoïdes pourraient contribuer à réduire considérablement les formes de cancer cérébral
Les recherches récentes révèlent que les cannabinoïdes pourraient contribuer à réduire considérablement les formes de cancer cérébral

Les études scientifiques et cliniques soulignent le potentiel du CBD dans le traitement d’un large éventail de maladies, parmi lesquelles l’arthrite, le diabète, l’alcoolisme, la sclérose en plaques, la douleur chronique, la schizophrénie, les troubles de stress post-traumatique, les infections résistantes aux antibiotiques, l’épilepsie, l’endométriose et d’autres troubles neurologiques. En outre, le CBD a démontré qu’il produisait des effets neuroprotecteurs et neurogéniques, et plusieurs centres de recherche universitaires aux États-Unis et dans d’autres pays du monde mènent des recherches sur ses propriétés anticancéreuses.

Malheureusement, une grande partie des preuves disponibles ont été obtenues dans le cadre d’études réalisées sur des animaux, peu d’études ayant été menées sur le CBD chez des patients humains. La plupart des articles publiés dans le secteur médical se réfèrent à des recherches précliniques qui impliquent des molécules individuelles de cannabinoïdes, des tubes à essai, des boîtes de Pétri, des expériences avec des animaux et, dans certains cas, des études sur la lignée cellulaire humaine. Même si tous les mammifères possèdent des récepteurs cellulaires qui répondent, d’un point de vue pharmacologique, aux composés cannabinoïdes, les résultats des expériences animales et d’autres recherches précliniques ne sont pas toujours applicables à l’homme.

Qu’est ce que l’huile de CBD ?

On appelle normalement « huile de cannabis » (ou de chanvre) les extractions réalisées dans le but d’obtenir les principes actifs de la plante, en laissant de côté les restes végétaux qui contiennent majoritairement des substances nocives pour la santé. Il existe différentes techniques d’extraction, certaines plus sûres et efficaces que d’autres, pour obtenir les principes actifs du cannabis et du chanvre et pouvoir les consommer de différentes façons : ingérés, inhalés, fumés, etc. Le CBD peut être disponible sous divers formats : en huile (liquide ou cire) ou en capsules, et dans d’autres produits tels que des crèmes, des teintures, etc.

Huile de CBD de Sensi Seeds

Huile de CBD de Sensi Seeds

Dosage de l’huile de CBD

Les huiles de CBD permettent d’administrer très efficacement la dose quotidienne de cannabidiol. On raffine ces huiles comme des huiles végétales, comme l’huile d’olive extra vierge ou l’huile de chanvre, en y ajoutant une base de pâte pure de CBD préalablement extraite de la plante.

Son usage est à la fois pratique et discret. Le flacon comporte habituellement un compte-gouttes qui permet de contrôler la quantité de CBD consommée et qui permet de l’appliquer directement sous la langue ou de l’utiliser pour enrichir les aliments. Il est difficile de recommander une dose précise, puisque les consommateurs doivent tester progressivement le produit. Il faut commencer avec une petite goutte d’huile et attendre de voir l’effet qu’elle va produire. Si la réponse est positive, on peut augmenter lentement la dose et déterminer la dose exacte nécessaire pour obtenir l’effet escompté. Chaque goutte contient environ 1 mg de CBD. Comme complément alimentaire, on peut en utiliser deux fois par jour.

Les huiles de CBD sont 100 % naturelles et ne contiennent aucune substance chimique synthétique. Elles doivent être conservées à l’abri de la chaleur et de la lumière, dans un endroit frais pour préserver leur composition originelle et leur puissance.

Le chanvre (CBD) n’est pas la marijuana (THC)

Le chanvre et la marijuana sont deux variétés différentes de la plante Cannabis Sativa. D’un côté, la marijuana cultivée possède des niveaux élevés de THC, concentrés principalement dans les fleurs et dans les trichomes de la plante. D’un autre côté, le chanvre industriel est cultivé pour sa fibre et possède des niveaux quasi indétectables de THC, mais présente cependant des niveaux relativement élevés de CBD. On cultive le chanvre depuis des siècles dans le monde entier à des fins industrielles et médicales et pour la fabrication d’objets utiles, tels que des cordes, des vêtements, des voiles, du papier et des milliers d’autres produits. Le chanvre n’est pas une drogue et, de fait, contient presque tous les nutriments essentiels que le corps humain ne peut pas produire seul.

Cannabis Sativa

En combinant différentes variétés de Cannabis Sativa et grâce aux progrès de la génétique et des techniques de culture, il est désormais possible de produire du chanvre avec un pourcentage exceptionnellement élevé de CBD, ce qui permet d’obtenir une huile riche en CBD de chanvre légal et non psychoactif.

Règles sur le dosage du CBD

Nous ne pouvons pas oublier que le traitement  au cannabis est établi sur une base individuelle ; la détermination du dosage adapté va dépendre de la personne et de la maladie traitée.

En premier lieu, il faut choisir la forme sous laquelle on va absorber le CBD contenu dans le cannabis : en infusions, en extractions d’huiles riches en CBD, en sprays sublinguaux, en capsules, en produits comestibles et topiques, en teintures, etc.

Ensuite, il faut déterminer la proportion d’ingrédients actifs la mieux adaptée à chaque cas individuel. Les produits au cannabis contiennent des quantités variables de CDB et de THC. Une variété ou un produit avec une forte teneur en CBD et peu de THC n’est pas nécessairement meilleur(e) qu’une variété ou qu’un produit présentant une proportion plus équilibrée de CBD et de THC.

Si on a de manière générale peu ou pas d’expérience avec le cannabis, il est préférable de commencer avec une dose faible. Mieux vaut prendre plusieurs petites doses tout au long de la journée plutôt qu’une grosse dose d’un seul coup.
Il est judicieux d’utiliser les mêmes doses présentant la même la proportion de THC et de CBD pendant plusieurs jours pour observer les effets et décider si des ajustements sont nécessaires.
Il ne faut pas commettre d’excès, car dans le traitement à base de cannabinoïdes « mieux vaut généralement en prendre peu pour obtenir un maximum d’effets ». Les composés cannabinoïdes possèdent des propriétés biphasiques, ce qui signifie que des doses plus fortes de CBD peuvent ne pas se révéler aussi efficaces que les doses faibles ou modérées. De plus, même si l’excès de THC n’est pas mortel, il peut entraîner une augmentation des troubles de l’anxiété et de l’humeur.
Il faut bien tenir compte de la maladie à traiter. Par exemple, pour l’anxiété, la dépression, les spasmes et les convulsions pédiatriques, il est recommandé de prendre une dose modérée si les médicaments utilisés présentent une forte teneur en CBD et que la proportion de CBD:THC  est supérieure à 14:1. Pour le cancer ou la douleur, il est possible qu’une dose plus importante de THC soit nécessaire, par exemple, dans un rapport 1:1.

Éléments à prendre en compte avant d’acheter un produit à base de CBD

L’augmentation du nombre de variétés présentant une forte teneur en CBD a entraîné une hausse de la quantité de produits disponibles sur le marché qui prétendent principalement contenir du CBD. Le problème est que la plupart des consommateurs ignorent la quantité exacte de CBD qu’ils doivent prendre ou ne savent pas de quoi se compose réellement l’huile ou la teinture de CBD qu’ils envisagent d’acheter. Par conséquent, il est fondamental de tenir compte des aspects suivants :

  1. Le produit doit porter une étiquette décrivant le contenu de la solution et les quantités spécifiques de chaque ingrédient de façon claire (notamment les terpènes, alcanes, composés azotés, acides aminés, sucres, flavonoïdes, vitamines, etc.) et la méthode de fabrication utilisée (emploi d’huile d’olive, d’alcool, etc.).
  2. Il doit être accompagné d’un mode d’emploi détaillant les doses normales et maximales.
  3. La concentration exacte de l’ingrédient actif CBD doit être décrite,
  4. le nom d’une page Web renvoyant à d’autres analyses ou à des informations plus détaillées doit être communiquée.
On enregistre une hausse du nombre de produits en vente prétendant essentiellement contenir du CBD
On enregistre une hausse du nombre de produits en vente prétendant essentiellement contenir du CBD

Une fois encore, nous vous rappelons que le CBD extrait des variétés de chanvre n’a pas le même effet que le CBD extrait des variétés récréatives, en raison de ce que l’on appelle « l’effet entourage » (l’effet que produisent tous les éléments et composés d’une plante agissant simultanément).

Évidemment, même s’il nous reste encore beaucoup à apprendre et à découvrir sur ce nouveau médicament, il faut poursuivre les recherches sur les bienfaits du CBD pour pouvoir déterminer son meilleur mode d’administration ou les maladies pour lesquelles il constitue le meilleur traitement. Même s’il reste encore un long chemin à parcourir, on ne peut nier l’utilité croissante du CBD à des fins médicales.

Commentaires

Poster un commentaire

Audeline

Merci à vous pour cet excellent documentaire ,pleins de renseignements précieux et précis
De surcroit très précis.
C'est,je vous l'avoue le premier de ce type que je viens de découvrir ,moi qui souffre l'enfer
Des nuits entières, étant atteinte de fibromyalgie ,qui semble plus a la sclérose en plaque.

Encore merci et bien cordialement

11/09/2015

massé

il reste l'inconnu du dosage de CBD et la garantie du sérieux des fournisseurs sur internet .. une question me préoccupe, la prise régulière de CBD huile 4% (pour cause de fibromyalgie 3fois 4 gouttes par jour) peut-elle entrainer une sensation de fatigue cérébrale?

03/09/2016

durand

peut on commander cette huile depuis la France sans avoir de problèmes avec les autorités

20/10/2016

agumonkey

Y'a des boutiques en France pour se procurer de l'huile de chanvre (CBD) ?

Merci d'avance

12/03/2017

Mystic man

Bien reçu mon huile 5 jours après ma commande .merci pour votre sérieux Et pour les cadeaux .cordialement . A bientôt .mystic man .

15/04/2017

Laissez un commentaire

Merci d'entrer un nom
Oups, on dirait que vous avez oublié quelque chose.
Read More